AGENCE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

Je me permets de vous solliciter pour vous informer d’un problème grâve qui
est entrain de se dérouler actuellement. Depuis presque un an, lors de la
commission du 15 avril 2003, j’ai été nommée Jeune Expert francophone dans
le cadre du programme « le français dans la vie internationale » de l’Agence
Intergouvernementale de la Francophonie (

www.agence.francophonie.org
).
Les jeunes experts font partie d’un vivier jusqu’à leur 32 ans, dans
l’attente d’une affectation de poste au sein d’une organisation internationale.

J’ai récemment envoyé, par courrier électronique, mon Curriculum Vitae à la
Direction des langues et de l’écrit (département chargé du programme) pour
réactualiser ma situation. La réponse du département m’a extrêmement
interloquée : « ce programme n’est plus d’actualité, merci de votre
compréhension », ce qui signifie sa suppression.

Depuis un an, j’avais placé mes espérances dans ce projet, fondé sur la
défense des valeurs francophones dans les organisations internationales.
Subitement, sans préavis ni plus d’explications, une trentaine de jeunes
experts francophones se trouvent abandonnés. Nous militons pour une cause
commune, aujourd’hui mes convictions se trouvent ébranlées. Quelle est la
réelle valeur d’être jeune expert francophone ? Qu’en est-il de l’engagement
de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie vis à vis de ses pays
membres, en l’occurrence des pays du sud ? Qu’en est-il de l’engagement de
l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie vis à vis de sa jeunesse
qui milite et qui a foi en ces valeurs francophones ? Ces questions restent
pour moi en suspend, et outre ma déception, j’ai un fort sentiment d’abandon
vis à vis de l’engagement que la francophonie nous avait fait miroiter.

C’est dans ce but là que je vous envoie ce mail pour informer le monde
francophone de cet abandon. Je vous remercie.

Voici l’adresse du site de l’AIF

www.agence.francophonie.org

Perla Srour
Paris
perlasrour@hotmail.com

(Le 24 mars 2004)