VISION SCHOOL

VISION SCHOOL
Québec – Un permis d’école anglaise privée lui permet de contourner la
Charte de la langue française, loi adoptée par le gouvernement du Québec pour
protéger la langue française.

Avec la bénédiction du ministère de l’éducation du Québec un nouveau réseau
d’écoles visant à l’assimilation des francophones à la langue anglaise:

VISION SCHOOL

http://www.vision-school.com/indexz.htm

yvoncourcy@vision-school.com

Extrait du site web:
à la suite d’une recherche sur Internet, une dame de Québec découvre le site
Web de l’école Vision (Drummondville). Très enthousiaste, elle met sur pied
un comité de parents désireux d’amener un tel programme à Québec.

C’est alors qu’à l’automne 2002 naît l’école Vision, campus Sillery, située
sur l’un des plus beaux terrains du quartier de Sillery à Québec.

L’école Vision est complètement privée, c’est-à-dire qu’elle ne reçoit
aucune subvention de l’état pour aider à ses opérations. Les programmes,
bien qu’ils soient indépendants, sont dûment reconnus par le ministère de
l’éducation.

Le programme spécialisé en immersion anglaise et espagnole inclut également
un très bon programme de français.

Nous vivons en Amérique, où il y a 250 millions d’anglophones, 250 millions
d’hispanophones et seulement 8 millions de francophones. Les Québécois
doivent être trilingues s’ils veulent prendre leur place en Amérique!

C’est l’héritage que l’école Vision veut offrir à ses élèves!

Extrait du site web:
Parce qu’elle offre…
une alternative aux francophones

L’école Vision School est détentrice d’un permis d’école anglaise privée, ce
qui lui confère le droit d’accepter les élèves francophones qui, selon la
loi, n’ont pas le droit de fréquenter une école anglaise publique. L’école
possède aussi un permis lui donnant le droit d’enseigner l’espagnol.

***********
NDLR – Une adresse utile :
Ministre de l’éducation du Québec
M. Pierre Reid
ministre@meq.gouv.qc.ca

**********************************************************************

Richard Leclerc
Sillery (Québec)

(Le 30 novembre 2003)