VALEURS CIVIQUES ET LUTTE AU RACISME


Impératif
français

Aux enseignants et enseignantes des
écoles secondaires
Aux enseignants et enseignantes du cégep
Au public en général


Objet : ateliers d’animation et de sensibilisation

Impératif français,
en collaboration avec le ministère des Relations avec les citoyens et de
l’Immigration
, offre deux ateliers d’animation et de sensibilisation pour
les jeunes des niveaux secondaire et collégial ainsi que pour le grand public en
général de l’Outaouais. Ces ateliers d’une durée d’environ 55 minutes chacun,
ont pour objectif de favoriser l’exercice d’une pleine citoyenneté au Québec
et le développement d’un sentiment d’appartenance à la société québécoise.

Les valeurs civiques

Dans le cadre du premier atelier,
portant sur la participation civique, les personnes présentes sont amenées à
réfléchir sur l’importance de la langue française comme véhicule d’une culture
originale en Amérique du nord. On aborde ensuite le sujet de notre démocratie
présentée comme un défi perpétuel, comme un objet précieux mais fragile qu’il
faut entretenir par une participation active. Madame Rosa Amelia Sandoval, la
présentatrice de l’atelier, se réfère ici à sa propre expérience de réfugiée
politique qui a dû fuir la Colombie dévastée par une guerre civile qui dure
depuis 40 ans et qui a fait 200 000 morts. On souligne aussi l’ouverture et la
tolérance des Québécois en se référant à l’article 1.1 de la Charte des
droits et liberté
du Québec qui interdit toute forme de discrimination.
Enfin, une partie importante de cet atelier porte sur le bien collectif, le
travail communautaire et le geste civique surtout orienté vers la protection de
l’environnement.

Lutte au racisme et aux discriminations

Le deuxième atelier vise à
favoriser l’intégration et l’inclusion de tous les citoyens et porte plus
spécifiquement sur le racisme et la discrimination. Madame Sandoval, en
collaboration avec madame Madeleine Badibanga, a préparé un atelier qui touche à
la définition du racisme et à ses causes. L’atelier portera aussi autour des
questions suivantes : peut-on être raciste sans qu’on s’en rende compte? C’est
quoi l’intégration? Comment lutter contre le racisme? Comment réussir
l’intégration des immigrants? Quelles sont les limites de la tolérance?

Nous invitons donc fortement les
enseignants et le public en général de l’Outaouais à communiquer avec nous pour
convenir d’une éventuelle rencontre. On doit communiquer avec le siège social d’
Impératif
français
par téléphone
au numéro (819) 684-8460 ou par courriel à l’adresse suivante :

secretariat@imperatif-francais.org

Le président,

Jean-Paul Perreault

Le coordonnateur des ateliers,

Paul Morissette

(Le 15
octobre 2003)