ÉPURATION ETHNIQUE

éPURATION ETHNIQUE
Grande-Bretagne – Il aura fallu près de 250 ans pour que la couronne britannique reconnaisse les torts causés aux Acadiens.

Impératif français est intervenu à plusieurs reprises pour dénoncer
l’épuration ethnique dont ont été victimes les Acadiens entre 1755 et 1763 :
«Le gouvernement canadien refuse de reconnaître les torts causés aux
Acadiens par la Couronne britannique qui les a chassés de leurs terres,
spoliés de leurs biens et déportés entre 1755 et 1763. La motion demandant à
la Couronne britannique de reconnaître les torts qu’elle a fait subir au
peuple acadien a été rejetée par la Chambre des Communes par 182 voix à 59.»

«En refusant de reconnaître les dommages causés au peuple acadien, le
gouvernement canadien se dit d’accord officiellement, près de 250 ans plus
tard, avec l’épuration ethnique dont ont été victimes les Acadiens et les
Canadiens français.»

«On se rappellera que le gouvernement canadien s’est excusé publiquement à
l’endroit des Canadiens d’origine japonaise pour le sort inacceptable que le
Canada leur a fait subir durant la Seconde Guerre mondiale. Au Canada, il
vaut mieux être immigrant que Canadien français!»
( Le 22 novembre 2001: http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2001/le-
gouvernement-canadien-daccord-avec-lepuration-ethnique-.html
)

Des excuses ! Les interventions d’Impératif français n’auront pas été vaines
puisque la salle des nouvelles de Radio-Canada nous apprenait le 6 décembre
2003 que «La Société nationale de l’Acadie a remporté son pari. Le
gouvernement fédéral a adopté à l’unanimité, mardi, le texte d’une
Proclamation royale par laquelle la reine élizabeth II reconnaîtrait les
torts causés aux Acadiens lors de la déportation, au milieu du 18e siècle.
Le texte désigne aussi le 28 juillet comme journée commémorative du Grand
Dérangement. La Proclamation doit être signée d’ici quelques jours par la
gouverneure-générale du Canada, Adrienne Clarkson. Elizabeth II sera par
ailleurs invitée à entériner elle-même le texte lors d’un séjour prévu au
Canada en 2005. Pour les Acadiens, il s’agit d’une grande journée. Ils
espèrent que cette partie de l’histoire ne sera pas oubliée par les
générations à venir.»
( http://radio-canada.ca/nouvelles/Index/nouvelles/200312/02/026-acadiens-victoire.shtml )

Quelques articles sur le même sujet :

LE GOUVERNEMENT CANADIEN D’ACCORD AVEC L’éPURATION ETHNIQUE ?
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2001/le-gouvernement-
canadien-daccord-avec-lepuration-ethnique-.html

LES GRANDS DÉRANGÉS DU PARLEMENT
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2001/les-grands-deranges-du-parlement.html

DES EXCUSES !
La SNA réclame un vote non-partisan des députés fédéraux acadiens.
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2001/des-excuses-.html

(Le 7 décembre 2003)

Source:
Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

C.P. 449, succ. Aylmer
Gatineau (Québec)
J9H 5E7
Tél. : (819) 684-8460
Téléc. : (819) 684-5902
http://www.imperatif-francais.org