RÉSIDENT ET RÉSIDANT

RéSIDENT ET RéSIDANT

Je voudrais attirer votre attention sur une faute qui revient
systématiquement depuis des années au bulletin de nouvelles de la
télévision de Radio Canada : il s’agit de l’emploi du mot « résident ». En
effet, toutes les fois que des personnes d’un quartier ou d’une ville sont
interrogées on mentionne : résidents de Kelowna par exemple ou du quartier
Hochelaga-Maisonneuve. Or, le mot résident avec un « e » s’applique aux
personnes qui habitent de façon permanente dans un autre endroit que leur
pays d’origine; on parlera des résidents canadiens en France par exemple.
Dans le cas où l’on parle de personnes qui habitent un lieu déterminé,
comme c’est le cas au bulletin de nouvelles de Radio-Canada, le mot
s’écrit avec un « a » : résidant. Serait-il possible de faire en sorte que
les auteurs de bulletin de nouvelles à Radio Canada se corrigent de temps en
temps au moins dans la langue écrite, vu le laisser-aller
généralisé dans la langue parlée.

Merci de votre attention

Gilbert Maggi
pointcarre@qc.aira.com

(Le 26 août 2003)