RETOUR EN ACADIE

Alain DUBOS

RETOUR EN ACADIE


L’AUTEUR

A chacun de ses ouvrages, Alain Dubos évoque des thèmes qui lui sont
chers : le Sud-Ouest avec La Palombe noire, La Sève et la Cendre ; la
médecine (il est également pédiatre) avec Le Secret du docteur Lescat
ou le document Sans frontières, et enfin l’Histoire avec aujourd’hui
Acadie Terre promise et Retour en Acadie. Tous ces titres ont
parus aux Presses de la Cité.

Important :
Retour en Acadie peut se lire comme une suite indépendante de
Acadie, terre promise
(Presses de la Cité, 2002).

Presses de la Cité

Production
Jeannine BALLAND
Collection Sud Lointain

Attachée de Presse
Martine Mébark

Tél. : 01.44.16.06.84 / 07.12

Parution :4 septembre 2003
600 pages
Prix de vente : 22,20 €

Novembre 1755 : c’est le Grand Dérangement. Des milliers d’Acadiens sont
déportés par les Anglais. Les familles Melanson, Hebert, Terriot sont
arrachées comme tant d’autres à leur pays de digues, de vertes prairies et
de moissons généreuses.

L’abomination va succéder à la tragédie. Entre 1755 et 1763, l’exil forcé
de tout un peuple aura un véritable goût d’enfer.

En Amérique, la guerre de Sept Ans est une lutte impitoyable, acharnée,
haineuse entre Français et Anglais. La cour de Versailles ne se soucie guère
du sort des Acadiens, livrés sans défense à l’ennemi. Séparés les uns des
autres, Isabelle et Jérôme, Jacques et Charlotte, Anne-Marie, Sylvain et
leurs proches vont éprouver, des semaines entières, l’horreur des cales
insalubres, des ports où on les parque, prisonniers ; des colonies anglaises
où on les relègue et où ils sont domestiques, forçats, esclaves même. C’est
l’attente interminable, la déchéance, la maladie et pourtant, au-dessus de
tout, l’espoir du retour et de la liberté retrouvée les animera tant qu’ils
vivront dans la haine d’un implacable adversaire. Leur destinée singulière
les ballote dans l’Amérique des Anglais : pionniers, huguenots, mennonites
et amish, papistes, Indiens, soldats d’une guerre perdue d’avance sont,
parmi tant d’autres, leurs compagnons de route.
Le temps des retrouvailles avec les quelques rescapés réfugiés à Québec,
Montréal et dans les forêts d’Acadie sera celui du chagrin, du deuil mais
aussi celui d’une identité, d’une âme et d’une culture restaurées après un
exemplaire malheur.

Alain Dubos, totalement habité par son récit et par ses personnages,
nous restitue dans un foisonnement d’images et d’émotion, la vie de ces
damnés de la terre. Alors que l’on fêtera bientôt, en 2004, les 400 ans de
la création de l’Acadie, il faut découvrir les pages bouleversantes de ce
roman généreux pour revivre la tragédie oubliée de ces cousins d’Amérique.
Après Acadie, terre promise et aujourd’hui Retour en Acadie,
la grande saga des Acadiens surgit enfin de notre mémoire commune.

Retour en Acadie

Les adresses électroniques de l’auteur et de son attachée de presse sont :
alain.dubos5@wanadoo.fr et
martine.mebark@psb-editions.com