PARCOURS ET BIOGRAPHIE DE MONIQUE GIROUX

MONIQUE GIROUX

PARCOURS

Monique Giroux est née à Montréal en 1963. Fille unique, elle avait pour copains Polnareff, Renée Claude, France Gall et autres Nino Ferrer dont elle collectionnait déjà les 45 tours. à 14 ans, portée par sa passion, elle produisait sa première émission à la radio étudiante de son école. De 1985 à 1992 elle a été à la barre de l’émission On a beau dire, favorisant la promotion de la chanson francophone diffusée sur les ondes d’’une radio libre, CIBL. Fascinée par la France elle s’’y rend une première fois en 1986, année-phare s’’il en est. Ce voyage fut un déclencheur, confirmant ses accointances soupçonnées avec la culture d’outre-Atlantique.

Elle est, depuis 1986, à l’’emploi de la Société Radio-Canada. Elle y fut tour à tour, employée à la revue de presse du service de l’information, documentaliste, recherchiste et chargée de la chronique culturelle de très nombreuses émissions radio. 1992 marque ses débuts en tant qu’animatrice à la radio de Radio-Canada. Elle crée et anime l’’émission Quelle époque. En 1993, elle anime et conçoit avec passion Les Refrains d’abord, rendez-vous incontournable des amateurs et des artisans de la chanson francophone; ainsi des centaines d’’artistes se sont succédés à son microphone. à la même époque Monique Giroux produit une importante série de 13 disques de chansons québécoises jusque-là introuvables : « La Collection Les Refrains d’abord ».

En septembre 2002, Les Refrains d’abord change de ton, de rythme, de formule pour devenir Les Refrains…

Depuis 1998, Monique a créé et animé sur scène près de 40 spectacles Cabaret des Refrains. Le concept de ces soirées, sous-titrées « de la star au plombier », est original en ce qu’’il réunit des artistes de tous genres qui interprètent pour l’’occasion, les succès des grands de la chanson française, de Brassens à Nougaro, de Gainsbourg à Ferré, d’Anne Sylvestre à Dalida. Près de trois cent stars, chanteurs, comédiens et plombiers-amateurs de chansons y ont participé jusqu’’à maintenant. Tous s’’accordent avec le public pour applaudir le succès retentissant de ces émissions-événements. Les Meilleurs moments des Cabarets des Refrains sont regroupés sur deux disques compacts (années 2001 et 2002). Aussi, grâce aux captations télévisées, les téléspectateurs, ont pu depuis juin 2000, profiter du Cabaret des Refrains sur le réseau national de la télévision de Radio-Canada à travers le Canada ainsi qu’’en Europe via le réseau TV5.

À plusieurs reprises, Monique a collaboré avec ses collègues de la RFP (Radios francophones publiques), Dominique Ragheb de la RTBF, Philippe Regley de France-Bleue et Jean-Louis Foulquier de France-Inter. Elle a aussi collaboré à la rédaction pour des magazines de la chanson présentés par la RFP. Lors de spectacles-fleuves produits en 2001 et 2002 elle a été l’’animatrice invitée de la scène nationale française Le Fanal de St-Nazaire, France, dirigée par Madame Françoise Houriet.

Parmi ses nombreuses réalisations, il est important de souligner la création du coffret de sept disques compacts, Clémence Presqu’intégral, regroupant les monologues de Clémence DesRochers. à cela s’’ajoute sa collaboration à la série Heureux qui comme Félix, portrait radiophonique de Félix Leclerc d’’une durée de dix heures produit en 1997 par Radio-Canada et immortalisé dans un coffret de dix disques compacts. Pour ce projet, Monique assure également la conception du coffret. Dans la même lignée, en 2002, elle réalise à Montréal et à Paris pour la RFP (Radios francophones publiques), près de 40 entrevues avec et autour de Charles Aznavour. La série radiophonique qui en découle, Aznavour… sur ma vie, est diffusée à l’été 2003. Elle collabore également à la série radiophonique sur Diane
Dufresne, Folie douce, diffusée en octobre 2003.

Monique Giroux a signé la conception, la mise en scène et l’’animation de nombreux spectacles :

  • Spectacle d’’ouverture des FrancoFolies de Montréal « Brel quinze ans déjà », 1993
  • Spectacle d’’ouverture des FrancoFolies de Montréal « Salut Félix », 1994
  • Spectacle du Festival juste pour rire « Salut Trenet », 2001
  • Spectacle d’’ouverture du Festival mondial de littérature « Accordez vos plumes », 2001, 2002 et 2003
  • Le Fanal, St-Nazaire, France « L’Intégral de Brassens, 144 chansons », 2001
  • Spectacle des FrancoFolies de Montréal « Hommage à Bécaud », 2002
  • Musée canadien des civilisations, Ottawa « L’effet Barouh », 2002
  • Le Fanal, St-Nazaire, France « Les Jalousies », 2002
  • Spectacle de clotûre des Francofolies de Montréal « Salut Brel » avec l’’Orchestre symphonique de Montréal, 2003
  • Le Fanal, St-Nazaire, France « Hommage à Léo Ferré », 2003
  • En novembre 1999, Monique Giroux a reçu le Grand Prix de la Radio dans les catégories « Meilleure Animation », ainsi que « Meilleure émission », pour une émission spéciale sur Léo Ferré. Un troisième de ces Grands Prix de la Radio lui était remis dans la catégorie « Meilleure émission » pour la diffusion d’’une émission spéciale intitulée Adieu Trenet.

 

Monique Giroux est membre de l’’Union des artistes (UDA), de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), et du Comité sur la qualité de la langue française de Radio-Canada. Mentionnons également qu’’elle est l’’unique résidente nord-américaine membre de l’’Académie Charles-Cros.

MONIQUE
GIROUX

BIOGRAPHIE

1963 : naissance à Montréal

1976 : première entrevue avec la comédienne Huguette Oligny

1978 : première expérience en tant qu’’animatrice à la radio étudiante – entrevue avec la chanteuse Fabienne Thibeault

1980 : études collégiales en photographie

1981-1984 : assistante de Fabienne Thibeault

1981-1986 : découverte de l’’univers de la Radio avec l’animatrice Myra Cree

1982 : études privées en radio

1985 :

  • animation à la radio libre Radio Centre-Ville
  • documentaliste à la Société des droits de reproduction des auteurs, compositeurs et éditeurs au Canada (SODRAC)
  • documentaliste à la Société professionnelle des auteurs et compositeurs du Québec (SPACQ)

 

1986 : premier voyage en France

1986-1991 : documentaliste au centre de documentation du service de l’’information de Radio-Canada

1986-1992 : animatrice à la radio libre CIBL, d’’On a beau dire, émission favorisant la promotion de la chanson française

1991 :

  • recherchiste de l’’émission CBF Bonjour, animée par Joël LeBigot, Radio de Radio-Canada
  • animatrice de l’’émission Quelle époque, radio de Radio-Canada

 

1992-1993 : chroniqueuse culturelle des émissions Montréal-Express et VSD-Bonjour, Radio de Radio-Canada

1993-2002 : animatrice de l’’émission Les Refrains d’abord, Radio de Radio-Canada

1993 : conceptrice et animatrice du spectacle d’’ouverture des FrancoFolies de Montréal, Brel, quinze ans déjà

1994 : conceptrice et animatrice du spectacle d’’ouverture des FrancoFolies de Montréal Salut Félix

1996 : journaliste-correspondante aux FrancoFolies de La Rochelle, France, et au Marché des arts de la scène africaine (MASA), Abidjian, Côte d’Ivoire, Radio de Radio-Canada

1996-1999 : créatrice-conteptrice de La Collection Les Refrains d’abord, série de 13 disques compacts/compilation des grandes chansons québécoises

1997 : intervieweuse et narratrice de la série de dix heures Heureux qui comme Félix, Radio de Radio-Canada

1997-1999 : responsable de la chaîne Chanson francophone Y’a des Refrains dans l’’air, diffusée sur les ondes de tous les vols d’Air Canada

1998 :

  • conceptrice du coffret 7 disques compacts Clémence Presqu’intégrale
  • animatrice du volet radio du spectacle Un pays nommé verglas produit à Paris par France-Bleue
  • créatrice des spectacles Cabaret des Refrains, Radio de Radio-Canada

 

1999 : conceptrice du coffret 10 disques compacts Heureux qui comme Félix, Radio-Canada/GSI Musique

2000 :

  • animatrice du Cabaret des Refrains capté par la télévision de Radio-Canada
  • conceptrice et directrice artistique du premier disque compact des Meilleurs moments du Cabaret des Refrains, Radio-Canada/GSI Musique
  • récipiendaire des prix « Meilleure animatrice » et « Meilleure émission » au Grand Prix de la Radio, Radio-Canada
  • co-animatrice du Magazine de la chanson francophone en collaboration avec les Radios francophones publiques (RFP)

 

2001 :

  • récipiendaire du prix « Meilleure émission » au Grand Prix de la Radio, Radio-Canada
  • nomination à titre de membre de l’’Académie Charles-Cros
  • journaliste-invitée par le quotidien La Presse. Sujet : Les FrancoFolies
  • journaliste-invitée par le magazine Clin d’oeil. Sujet : Adamo
  • conceptrice et animatrice d’’un voyage de 17 jours en France : « Sur les routes de la chanson française »
  • représentante de la Radio de Radio-Canada pour un volet spécial au Gala de l’’ADISQ
  • animatrice du spectacle-intégral Brassens Les Amis de Georges, Le Fanal, Saint-Nazaire, France

 

2002 :

  • responsable de la chaîne « Nostalgie » du réseau de musique continue Galaxie, filiale de Radio-Canada
  • animatrice d’’une émission spéciale Les FrancoFolies de Spa, Belgique. Diffusion en simultanée RTBF/Radio-Canada
  • conceptrice, animatrice, metteur en scène du spectacle Hommage à Bécaud, FrancoFolies de Montréal
  • conceptrice et animatrice du spectacle Les Jalousies, Le Fanal, St-Nazaire, France
  • animatrice de la nouvelle émission Les Refrains…, Radio de Radio-Canada
  • animatrice de l’émission Les Refrains…, Radio de Radio-Canada
  • intervieweuse et narratrice de la série radiophonique Aznavour… sur ma vie, Radios francophones publiques
  • narratrice pour la série radiophonique Folie douce, Diane Dufresne en paroles et musique, Radio de Radio-Canada
  • conceptrice et metteur en scène du spectacle de clôture FrancoFolies de Montréal, juillet

 

2003

  • animatrice du spectacle « Salut Brel » avec l’OSM
  • animatrice du Gala privée OSM, PDA, en septembre
  • animatrice de l’hommage à Léo Ferré, Le Fanal, Saint-Nazaire, France
  • parution chez Boréal, en novembre, de « La Nouvelle à répondre » imaginée par Monique Giroux et présentée dans le cadre de l’émission Les Refrains…

Ils ont écrit à son propos…

« Merci Monique pour cet agréable voyage au pays de mes souvenirs.
Vous avez été un guide très sensible… »

Adamo, 23.10.01

« Chère Monique Giroux, j’’ai retrouvé avec vous les grandes heures des meilleures émissions de radio en France, avec Luc Bérimont ou Robert Fallet, qui avaient à l’’état naturel comme vous, l’’écoute et le silence en partage!

Merci pour ces moments dans la Paix. »

Jacques Douai, 31.3.99

« Quel plaisir et quel bonheur de venir chez vous, même si le temps passe vite!

Je reviens quand vous voulez! (sans conduire l’’avion). »

Anne Sylvestre, 28.4.98

« Pour Les Refrains d’abord. Merci de votre amour, votre gentillesse, votre talent surtout car il est très grand. Ma plus grande tendresse ad vitam eternam. Je vous aime follement. »

Annie Girardot, 24.498

« Gros merci encore une fois… et toujours de nous faire une place chez vous. »

Claude Gauthier, 16.4.98

« Merci Monique, d’’aimer les chansons, les artistes, et de tant de passion pour votre émission… ça donne envie d’’écrire encore et encore, pour faire partie du voyage, des Refrains d’’Abord. Amitiés. »

Yves Duteil, 29.1.98

« à Monique Giroux, à très bientôt, merci, j’’ai bien envie de vous voir en « vraie ».

Juliette Gréco (à Paris), 27.1.98

« Suite… c’’est fait! Elle est vraie et j’’aime ça! »

Juliette Gréco (à Montréal), 24.6.98

« Les refrains d’abord / Les coquins du corps / Du sud jusqu’’au nord / Sans aucuns remords / à bientôt »

Serge Lama, 31.10.97

« C’’était beau, c’’était bon, langoureux… tout! Aïe, aïe, je suis forcé de revenir pour connaître la suite… à bientôt. »

Pierre Perret, 30.10.97

« Quel plaisir chaque fois tout neuf d’’être chez vous! »

Gilles Vigneault, 7.10.97

« Votre émission c’’est la vie, quoi! »

Pierre Barouh, 17.9.96