MOUVEMENTS CULPABILISANTS ENVERS LE QUÉBEC

MOUVEMENTS CULPABILISANTS ENVERS LE QUéBEC
Comme si l’anglais est foutu dans le monde!

Monsieur Perreault,

Vous avez déjà publié la plupart de mes lettres et je vous en remercie! Cela
fait longtemps que la cause du français m’intéresse malgré le fait que je suis
un anglophone. Ce qui me chagrine c’est le peu d’intérêt que le monde ait pour
des langues autre que l’anglais. Récemment, j’ai feuilleté quelques sites
italiens, même si je parle pas l’italien, et ce qui m’a frappé ce sont tous les
termes anglais dans leurs pages. Est-ce cela la diversité linguistique ou plutôt
l’équilibre linguistique? Je ne crois pas.

Le désir de notre cher Stéphane Dion de bilinguiser la moitié des Canadiens
me fait rire parce que pour apprendre une langue cela doit répondre à un besoin
réel. Malheureusement, les Canadiens hors-Québec, sauf exception, ne voient pas
d’utilité d’apprendre le français. Voilà le bobo! Soit qu’on adopte une Loi 101
pour les régions francophones hors-Québec, c’est-à-dire: éducation obligatoire
en français, affichage commercial en français, boulot en français…; ou bien
qu’on avoue une fois pour toute que le rêve de Trudeau est une illusion!
Autrement dit, les boîtes de CORN FLAKES bilingues ne servent pas à grande chose
pour la cause du bilinguisme au pays!

Ce qui me contrarie le plus ce sont ces mouvements culpalisants envers le
Québec pour que ce dernier fasse plus pour la minorité anglophone qui y réside.
Comme si l’anglais est pas mal foutu dans le monde!

Voilà quelques-unes de mes observations face au manque de respect envers le
français et à l’anglicisation des cultures dans le monde.

Merci à IMPéRATIF FRANçAIS et à Jean-Paul Perreault pour vos efforts
soutenus. Je vais continuer à défendre le français et à mieux le parler.

Au revoir,

Jeffrey George,

Spécialiste en anglais, langue seconde
jeffreyleprof@hotmail.com

(Le 19 mars 2003)