LANGUE COMMUNE DES COMMUNICATIONS PUBLIQUES

LANGUE COMMUNE DES COMMUNICATIONS PUBLIQUES

(Extrait d’un courriel envoyé par M. Gérald Paquette, Chef du Service des
communications de l’Office québécois de la langue française, à M. Murray Maltais
du journal Le Droit pour diffusion.)

«… la loi fait la promotion du français comme langue commune des
communications publiques
. Si elle n’interdit pas l’emploi d’une autre langue
dans certains textes et documents, elle ne fait surtout pas la promotion du
bilinguisme dans les communications à l’intention des citoyens.»

« C’est donc en vertu de l’objectif qui vise à faire du français la langue
commune des communications publiques au Québec que les élus de Gatineau ont
décidé que l’emploi du français serait la règle linguistique générale dans les
communications aux citoyens. C’est là une politique que l’Office préconise
pour l’ensemble des municipalités du Québec
, notamment celles qui n’ont pas
le statut dit «bilingue» en vertu de l’article 29.1 de la Charte de la langue
française.»

Gérald Paquette
Chef du Service des communications
Office québécois de la langue française
(514) 873-6567
Télécopie : (514) 873-3488
Gerald.Paquette@oqlf.gouv.qc.ca

(Le 7 janvier 2003)