L’ACADIE PREND RACINE EN OUTAOUAIS

L’Acadie prend racine
en Outaouais.

Monsieur Michel Gervais, directeur général d’événements
Outaouais, a tenu à présenter le lancement du programme de l’Acadie en Outaouais
à un endroit qui lui est très cher ; la municipalité de La Pêche. Cet endroit
pittoresque et rustique a été choisi puisqu’il rappelle les racines des artistes
acadiens. « En invitant un artiste qui est également pêcheur de homard, nous ne
voulions surtout pas le dépayser. Alors nous avons décidé de l’accueillir prêt
d’une rivière La Pêche ! », explique M. Gervais. La visite de cet artiste
acadien se fait dans le cadre de l’événement l’Acadie en Outaouais. Cet
événement, autrefois connu sous le nom de Soirée acadienne, existe maintenant
depuis une dizaine d’années. Par contre, M. Gervais travaille depuis 25 ans à la
promotion d’artistes acadiens. Le premier projet de M. Gervais fût la
préparation d’une tournée dans l’ouest canadien pour le groupe 1755. « J’ai
toujours été émerveillé par le caractère unique de la culture acadienne. »,
affirme le directeur de l’entreprise.

Il a donc ensuite poursuivi sa lancée, en compagnie de la
famille Légère, en organisant la première soirée acadienne en Outaouais. Les
spectacles de l’époque n’attiraient pas de grandes foules ; moins de 150
personnes pour le premier. Depuis, l’engouement pour la culture acadienne a
énormément augmenté et M. Gervais a produit plusieurs spectacles tels que ceux
de Viola Légère et édith Buttler. Le concept de l’Acadie en Outaouais est de
présenter des galas à différents endroits dans la région, dans le but de
promouvoir la culture acadienne. Afin d’être à l’affût des nouveaux talents,
l’entreprise travaille en coopération avec le Festival acadien de Caraquet.
Selon M. Gervais, Wilfred LeBouthillier est un ambassadeur extraordinaire pour
son peuple. Sa présence à l’Acadie en Outaouais démontre l’intérêt que la
nouvelle génération porte à cette culture.

M. Gervais a également dévoilé le contenu de la
programmation de L’Acadie en Outaouais pour cette année. Le premier gala sera
présenté le vendredi 27 juin, à 20h, à l’aréna Baribeau de Gatineau. La première
partie de ce spectacle sera assuré par Paul Dwayne, grand chanteur country
acadien. Lors de cette soirée, il fera le lancement de son troisième album. Par
la suite, Cayouche fera vibrer la foule comme lui seul sait le faire. L’artiste
acadien, souvent comparé à Plume Latraverse, vient de lancer son quatrième album
intitulé « Last Call ». Ce sera la dernière tournée pour Cayouche et son équipe
avant de nous quitter pour les Etats-Unis. Le même spectacle sera présenté le
samedi 28 juin, à 20h, à l’aréna de Maniwaki. La Haute Gatineau démontre un
engouement extraordinaire pour ces artistes des maritimes. Ces deux galas sont
présenté en partenariat avec Les Productions Quoi.

Le troisième gala au programme rendra hommage à la ville
de Tracadie-Sheila. Cette soirée sera sans contredit, un événement majeur dans
l’histoire de l’Acadie en Outaouais. La soirée débutera avec le groupe
folklorique La Virée fera danser la foule. Cette formation est composée de
Stéphane Basque, Stéphane Benoit, Jean-éric Paulin, Julien Breau et éric Haché,
tous originaire de Tracadie-Sheila. Leur répertoire s’étend de Jean-Jacques
Goldman à Zachary Richard en passant par la Bottine Souriante. Ce groupe a
représenté l’Acadie dans les dernières semaines au « BC Folk Festival » à
Vancouver. Fait cocasse ; avant sa grande aventure Wilfred faisait la première
partie de ce groupe. Par la suite, la soirée sera assurée par un duo que les
acadiens connaissent très bien, mais que les québécois gagnent à découvrir ;
Frédérick McGraw et Wilfred LeBouthillier. Les gens de l’Outaouais auront une
chance unique de découvrir ce duo et de voir Wilfred sous un tout autre angle.
La « Wilfred Mania » débarquera donc en Outaouais le dimanche 29 juin, à 20h, à
l’aréna Robert-Guertin de Gatineau. D’excellents billets sont encore disponibles
à l’aréna Rober-Guertin ou chez Ticketmaster au 755-1111.

L’objectif de l’Acadie en Outaouais est donc de promouvoir
la culture acadienne à travers l’Ouest québécois et l’Est ontarien et de devenir
le plus grand tremplin pour les artistes acadiens hors de l’Acadie. M. Gervais a
tenu à remercier les principaux commanditaires de l’événement ; énergie 104.1,
Molson Dry, Hôtel Clarion de Gatineau, Les Productions J, CHGA Maniwaki, le
journal La Gatineau et Les Productions Barbuzz.

Renseignements :
Marie-Hélène Brisson
Agente de presse
mar_hel@yahoo.com
(819) 329-1744

Michel Gervais
Directeur général
(819) 456-3746