LA GRILLE ET LA JAIL

La grille et la << jail >>
Rencontre de franciens écrivains à Radio-Canada

auditoire@fr.radio-canada.ca

Decrocheurs@radio-canada.ca

Une autre illustration – parmi cent, parmi mille, depuis des années – de la
mesquinerie (radio-) canadienne à l’égard du Québec…?

Ainsi, dans "L’Agenda" du << Devoir >> (télé-horaire), les prochains
<<Décrocheurs d’étoiles>> (diffusé[s] à 22h, vendredi), si on s’en fie à
cette grille fignolée par vos soins, eh bien on n’aura droit à aucun
écrivain québécois.

Ce seront en effet, parmi des collègues de la francophonie européenne, des
auteurs… canadiens.

Et en l’occasion c’est à Michel Garneau lui-même, grand manitou de
l’émission, que vous faites le ‘coup’! Vous poussez la licence de la
négation du Québec jusqu’à l’indécence. Jusqu’au ridicule. Jusqu’à
l’insignifiance enfin.

Ces petites mesquineries (parfois nettement moins ‘innocentes’) innondent
vos ondes depuis environ huit ou neuf ans. Le temps que le régime de MM.
Jean Chrétien et Stéphane Dion – aidé en cela des manières, des millions et
des unifoliés rouge et blanc de la ministre du patrimoine, Mme Sheila
Maureen Copps – se mette en place, quoi; consécutivement à l’élection du
parti libéral du Canada, en 1993, à la tête de l’état fédéral canadien –
prédateur ‘légalement autorisé’ de la différence française.

Radio-Canada, outre la dégradation de la programmation dans ses contenus
mêmes (dans la qualité de la langue aussi), ce n’est plus de l’information
et de la culture: c’est une entreprise d’enrôlement militaire des esprits.

Ah ! comme vous provoquez toutefois l’effet contraire à vos ‘domineuses’
intentions… Mais comme le disait naguère Tit-cul Lachance à son
premier-sous-ministre, <<P’têt’ bein que tu t’en aperçois pas…>>

Jean-Luc Gouin
Capitale nationale
Peregrin@q-bec.com

(8 juin 2003)