LA BANQUE CIBC RÉCIDIVE

LA BANQUE CIBC RéCIDIVE
« Sorry, I don’t speak french »

SERVICE à LA CLIENTèLE
5650 Young St 21 Fl
North York, Ontario
M2M 4G3

Montréal, le 21 août 2003

OBJET: Plainte concernant l’accès à vos services en français

Chère banque CIBC,

Tout d’abord, je dois vous avouer quelque chose de grave : je ne parle pas
anglais.

A la banque CIBC, le français est traité comme une maladie. Ceux qui le
parlent sont traités comme des clients de dernière classe. Nous ne sommes
que 7 millions après tout.

Vous vous en doutez sûrement, je n’accepte pas ce fait. Mardi, 19 août 2003,
j’appelle au 1-800-465-2255. On m’offre le choix de la langue, j’appuie sur
le « 2 » pour choisir le français . Trois personnes différentes prennent
l’appel : « Sorry, I don’t speak french », puis on m’envoie dans une boîte
vocale où l’on est fier d’annoncer que le retour d’appel se fera d’ici
16h00. J’attends.

Mercredi, 20 août 2003, même scénario. Pas de nouvelles. Est-ce qu’il y a
quelqu’un dans votre tour de cristal qui parle et qui comprend le français ?
Ou peut-être que cette personne est en train de subir les pires sévices
afin qu’elle ne parle plus cette langue et que l’on puisse enfin offrir des
services seulement en anglais, ça serait dont plus facile !

J’ai été patient, mais vous avez atteint ma limite. Je voulais simplement
obtenir le nom d’une personne qui pouvait régler mon problème. Trois jours
plus tard, je n’ai pas encore obtenu ce nom!

Je suis fier de deux choses dans la vie : parler français et ne pas en avoir
honte .

Je peux vous assurer, chère banque, que je ferai tout en mon possible afin
de convaincre le plus de gens possible de ne jamais traiter avec cette
institution irrespectueuse et unilingue anglophone. Et je commence ce
jour-même en faisant parvenir une copie de cette lettre à tous mes collègues
de travail.

J’espère que ma lettre sera lue (car elle est en français) et j’attends une
réponse de votre part (en français). J’apprécierais une réponse
personnalisée et non une lettre écrite à l’avance.

Have a nice day !

Robert Comeau
Laval, Qc
rcomeau@cpsq.qc.ca

NDLR – Vous trouverez dans le site Internet de la CIBC
www.cibc.com une page
destinée aux commentaires.

(Le 24 août 2003)