INSULTE À TOUS LES QUÉBÉCOIS

INSULTE à TOUS LES QUéBéCOIS
Québec – Taire les liens entre la France et le Québec !

(Le texte suivant qui nous a été communiqué par une correspondante
proviendrait écrit par

Paule Des Rivières
serait estrait de l’édition
du mardi 15 avril 2003
du journal Le Devoir.)

Craignant que les Américains du nord-est de états-Unis, habituellement
nombreux à passer leurs vacances au Québec, ne boudent nos atouts cet été en
raison de notre identité francophone, Tourisme Québec s’apprête à retirer de ses
brochures les références au fait français au Québec. Motif? Taire les liens
entre la France et le Québec, en raison de la francophobie qui s’est développée
aux états-Unis depuis que la France a pris la tête du camp des opposants à la
guerre en Irak. à Tourisme Québec, on assure que les changements sont mineurs.
Par exemple, au lieu de parler de «French joie de vivre», on parlera de «culture
unique». Musées et gastronomie restent au programme, de manière inoffensive.

Curieux. Depuis de nombreuses années, Tourisme Québec insiste justement sur
notre différence française, qui contribue à faire du Québec une destination
attrayante pour les Américains. Alors quoi ? Subitement, il faudrait cacher
notre identité et nos racines ? L’identité que nous portons fièrement
deviendrait une maladie honteuse parce qu’il ne faut pas effaroucher les
Américains ? (Bon an mal an, 2,3 millions d’Américains déversent l’équivalent
d’un milliard de dollars au Québec.)

Dans la même logique, devrait-on condamner Jean Chrétien pour s’être opposé à
l’intervention américaine en Irak, parce que cette position risque d’avoir des
répercussions de nature économique ? Une minorité croit que oui et elle est en
émoi parce que le président Bush a annulé la visite qu’il devait faire au pays
le mois prochain. Mais une majorité de Canadiens ont compris qu’il fallait être
prêt à composer avec les conséquences de ses convictions, tout en espérant que
ces répercussions, quoique réelles, ne seront pas incontrôlées.

La décision de Tourisme Québec nous ramène à la dynamique des attitudes et
des convictions identitaires. Par crainte de représailles, l’on s’apprête à
mettre son identité sous le boisseau. Même mineurs, les «changements» envisagés
représentent une insulte pour les Québécois dont l’identité n’a pas de prix. Ils
constituent également un soufflet pour les Américains censés être incapables de
faire la distinction entre la France et le Québec. à moins que les Américains,
qui formeraient par ailleurs un bloc unidimensionnel et uniforme, soient
désormais incapables de tolérer la moindre allusion au fait français.
Heureusement que le ridicule ne tue pas.

**********************

Note d’Impératif français – Vous pouvez communiquer vos commentaires à
Tourisme Québec à partir de la page accessible à l’adresse :

http://www.bonjourquebec.com/francais/general/formulaire_contact.asp#form

(Le 15 avril 2003)