GENS DE QUEL PAYS…?

GENS DE QUEL PAYS…?

Bonjour, Radio-Canada
(auditoire@Fr.radio-canada.ca)

Cc : Dominique_charbonneau@radio-canada.ca;
guy_bertrand@radio-canada.ca

Sujet : http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2003/felix-gens-du-pays-et-fete-nationale.html
(critique ‘constructive’ de Radio-Canada)

Je partage totalement, mais vraiment totalement, l’avis de ce
monsieur.

Vous n’avez pas idée, d’ailleurs, combien votre programmation de
l’été (les deux chaînes radio) me déçoit aussi, péniblement. Allez-
vous donc dénicher une bonne part de vos nouveaux animateurs
(animatrices) dans les cégeps? Ou sinon, dans les radio
communautaires…?

Exemple: j’ai syntonisé Mlle Caroline Boyer en écrivant ce message ce
matin même du 2 juillet, à la chaîne pompeusement
nommée "culturelle"; eh bien, j’ai (encore) fermé le poste au bout de
quatre ou cinq minutes… à l’écoute (parfois) de musiques bien
choisies, on retombe violemment au sol lorsque le micro est ressaisi
par le/la présentateur…

Des gens qui s’écoutent parler, plus préoccupés par l’intonation-
séduction de leur voix que par le contenu de leurs discours (et que
visiblement ils ne maîtrisent pas: on ne sent "rien"… juste des
mots, des mots, des mots… et un léger, si léger, vernis de culture.
Le vide, quoi).

Il ne s’agit pas de ‘dénigrer’ Mlle Boyer, et d’en faire une tête de
Turc. Des animateurs comme ça, il y en a plein chez vous. Maintenant.
ça devient comparable aux grandes chaînes commerciales privées. C’est
tout. Les vrais responsables, c’est vous: RADIO-CANADA, l’embaucheur.

Le débaucheur, devrait-on plutôt dire. Ou "L’ignorance dirigeante",
selon la juste formule du littéraire Jean Larose.

<< C’est médiocre partout ? Soyons médiocres aussi! >> Tel semble
être devenu, en effet, le mantra suprême et universel de Radio-Canada.

Ah ! ce que les gens de qualité, de Anne-Marie Dussault à Gilles
Archambault, élizabeth Gagnon ou Michel Désautels, doivent désormais
se sentir perdus, égarés, à la SRC.

Quel gâchis. J’en reste inconsolable.

Au revoir,

Nicolas St-Gilles,
Citoyen québécois
Mercuriale@moncanoe.com

(Le 2 juillet 2003)