CULTURE ET RADIO EN BELGIQUE

EN BREF
Culture et radio en Belgique : une pétition

décembre 2003

La Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) vit une profonde réorganisation, connue sous le nom de « Plan Magellan ».

Sans critiquer ce plan dans son ensemble, nous en dénonçons un aspect qui porte sur la place des émissions culturelles à la radio.

En effet, ce plan de restructuration prévoit de transformer Musique 3 – chaîne musicale et culturelle de la RTBF (mixte entre France Musiques et France Culture) – en un « robinet à musique ».

Concrètement, cela signifie la suppression de la quasi-totalité des émissions culturelles sur Musique 3 (cf. article de La Libre Belgique du 23 octobre 2003 intitulé « L’avenir polémique de Musique 3 »).

Or ces émissions ne seront pas reprises sur la première chaîne de radio. Malgré les dénégations à ce sujet de Gérard Lovérius (directeur de Musique 3), Jean-Pierre Hautier (directeur de la future « Info & Talk », ex-Première) n’a pas l’intention de récupérer ces émissions : ceci montre par ailleurs le manque de cohérence dans la gestion de la culture à la RTBF, alors qu’il y a par contre une politique concertée pour l’information et pour le sport.

La RTBF, en tant qu’entreprise de service public, a quatre missions dans son contrat de gestion : l’information, l’éducation permanente, le développement culturel et le divertissement. En supprimant ces émissions, la radio ne répond plus à l’exigence de développement culturel.

Pour ces raisons, nous avons lancé – Hubert ROLAND (de l’Université catholique de Louvain) et moi-même (de l’Université libre de Bruxelles) – une pétition sur une vaste échelle : elle a recueilli à ce jour plus de 1.000 signatures et suscité plusieurs articles de presse et échos dans les médias. Elle figure en outre sur Internet et quiconque tape dans un moteur de recherche "RTBF"+"Culture"+"Musique 3" tombe inévitablement sur celle-ci. Elle est d’ailleurs déjà reprise sur un site canadien de défense de la langue française ( http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2002/france-culture-en-belgique.html )… Cela ne donne sans doute pas une bonne image de la Belgique à l’étranger.

Notre avis est que les instances politiques belges pourraient débloquer aisément la situation en demandant à la RTBF de rendre des comptes sur la place qu’elle consacre aux émissions culturelles à la radio, d’autant plus que cela risque de poser des problèmes pour les échanges de productions entre la RTBF et les autres radios de la CRPLF : Communauté Radiophonique des Programmes de Langue Française. En effet, si la RTBF ne produit plus d’émissions culturelles susceptibles d’être échangées dans le cadre de la CRPLF, il y aura assurément une « rupture » de contrat avec la CRPLF.

Personnes à qui la pétition sera remise : Jean-Paul PHILIPPOT (administrateur général de la RTBF), Francis GOFFIN (directeur de la radio de la RTBF), Gérard LOVERIUS (directeur de Musique 3), Daniel DUCARME (ministre des arts, des lettres et de l’audiovisuel de la Communauté française de Belgique).

Pétition : http://users.skynet.be/musique3

Dossier de presse : http://users.skynet.be/musique3/presseM3.html

Benoît BEYER DE RYKE
benoit.beyer@ulb.ac.be
40 rue du Monastère
1000 BRUXELLES

Source : acrimed | action critique médias
Mise en ligne : 3 décembre 2003
http://www.acrimed.org/article.php3?id_article=1389