BIBLIOTHÈQUES SCOLAIRES

BIBLIOTHèQUES SCOLAIRES
Une politique nationale pour les bibliothèques présentée dans un rapport
unilingue anglais

(Article de Christine Langlois extrait du journal Le Droit du vendredi 27
juin 2003)

Un ancien président de la Canadian Library Association, Ken Haycock,
souhaite mettre en place une politique nationale pour les bibliothèques
scolaires. Cependant, son rapport a été distribué uniquement en anglais,
hier.

Pourtant, ce rapport est publié avec la collaboration de Patrimoine
canadien. Il a été distribué hier matin dans le cadre d’une journée de
conférence sur les bibliothèques scolaires, à laquelle étaient invités des
intervenants de partout au Canada.

Toutefois, des intervenants francophones se sont faits demander à la
dernière minute avant leur allocution de réduire leur intervention à cinq
minutes et de commenter, devant l’assemblée, le rapport qu’ils n’avaient pas
lu. « J’ai été insulté, scandalisé de la façon de traiter les
Canadiens-Français », a lancé le président de la commission pédagogique de
la Commission scolaire de Montréal, Robert Cadotte. Il a été déçu de la
faible importance accordée au français.

« On ne peut pas ignorer les francophones dans l’élaboration d’une politique
nationale », a commenté le directeur de l’Association des enseignants
Franco-Ontariens (AEFO), Laurent Joncas.

(Ce texte nous a été communiqué par notre correspondant M. Daniel Duclos)

(Le 28 juin 2003)