AUTO-MUTILATION LINGUISTIQUE ET CULTURELLE

AUTO-MUTILATION LINGUISTIQUE ET CULTURELLE
Rendre impossible la diffusion au Canada de RFO – Saint-Pierre-et-Miquelon.

Nous vous invitons à appuyer notre démarche en communiquant vos commentaires
aux députés et ministres de l’Assemblée nationale française au moyen des
adresses électroniques que vous trouverez sur la page internet :

www.assemblee-nationale.fr/12/tribun/comm3.asp

Nous vous remercions de votre collaboration.

*******************
Objet : auto-mutilation linguistique et culturelle

Depuis novembre 1999, les émissions de RFO Saint-Pierre-et-Miquelon et RFO
SAT, sont, avec l’autorisation de l’instance de régulation canadienne, le CRTC,
diffusées par câble et satellite au Canada, de Saint-Jean de Terre-Neuve à
Vancouver.

Selon les informations que nous possédons, instruction aurait été donnée
récemment d’installer une cage de Faraday devant l’émetteur de RFO
Saint-Pierre-et-Miquelon pour empêcher cette diffusion. Les Américains, de leur
côté, soucieux de promouvoir leur langue et leur culture, installent des
émetteurs à la frontière canadienne nous envahissant ainsi de leurs stations et
émissions, souvent de qualité douteuse.

Nous ne comprenons évidemment pas la décision des autorités françaises
puisque ces retransmissions n’enlevaient rien, ni à RFO, ni à l’état français.

Nous nous expliquons donc très mal que, d’un côté, les ondes télévisuelles
canadiennes soient à ce point américanisées grâce à la diffusion analogique et
numérique de stations et émissions étrangères étatsuniennes au contenu de
qualité incertaine et que, de l’autre, la France et RFO décident de rendre
techniquement impossible la rediffusion au Canada de RFO –
Saint-Pierre-et-Miquelon, une station de langue française.

La France, pays membre de la francophonie, doit donc faire plus pour la
diversité culturelle en assurant un plus grand rayonnement de la culture
d’expression française sur tous les continents. Pour des raisons historiques et
culturelles, la France a l’obligation de participer à la lutte que mène la
francophonie en Amérique pour sa survie et son épanouissement.

à cette fin, nous vous prions d’intervenir sans tarder auprès de votre
gouvernement et de la direction de RFO – France afin que ceux-ci suspendent
définitivement leur projet de rendre impossible la diffusion au Canada par ondes
hertziennes de RFO – Saint-Pierre-et-Miquelon.

Il vous est possible de communiquer vos commentaires aux députés et ministres
de l’Assemblée nationale au moyen des adresses électroniques que vous trouverez
sur la page internet suivante :


www.assemblee-nationale.fr/12/tribun/comm3.asp
.

Le président,

Jean-Paul Perreault

Impératif français
Recherche et communications
C.P. 449
Aylmer (Québec)
J9H 5E7
Courriel :
Imperatif@imperatif-francais.org

Site : www.imperatif-francais.org