AU CANADA, UNE PÉTITION POUR SUPPRIMER LE FRANÇAIS

AU CANADA, UNE PéTITION POUR SUPPRIMER LE FRANçAIS
La connaissance du français serait injuste !

Nous connaissons tous les sentiments antifrancophones qui animent le Canada
anglais. Quand ce ne sont pas des députés fédéraux qui incitent les citoyens
à s’élever contre le français, ce sont des
organismes ou des individus qui le font en lançant des pétitions!

Le Canada anglais fait circuler une pétition enjoignant les gens d’y apposer
leur signature pour que le français ne soit plus reconnu comme langue
officielle au sein de la fédération canadienne et pour qu’ainsi les
institutions de la fédération cessent d’exiger la connaissance du français
pour pourvoir à certains postes de la fédération, de la fonction publique
fédérale.

à la lecture du texte accompagnant la pétition (traduit ci-dessous), vous
constaterez que, question de mieux désinformer le lecteur, on s’abstient
de faire une distinction entre les institutions fédérales, au service
de toute la fédération, et les institutions provinciales.

Nulle part, les auteurs de la pétition ne mentionnent que la moitié des
postes de la fonction publique fédérale du Québec (sans compter ceux de la
région de la capitale fédérale) exigent la maîtrise de l’anglais.
Concrètement, cela signifie que pour desservir au Québec 622 000
anglophones, 52 % des postes de la fonction publique fédérale au Québec sont
désignés bilingues (13 000 sur 23 000). Cette exigence n’a pas son
équivalent dans les provinces à majorité anglaise au Canada : par exemple,
en Ontario où réside la plus forte minorité francophone hors Québec,
seulement 10 % des postes de la fonction publique fédérale exigent la
connaissance du français pour desservir une population francophone de 499
700 habitants. Dit autrement : au Québec, seulement 47 % des postes de la
fonction publique fédérale sont ouverts aux unilingues francophones alors
qu’en Ontario 88 % des postes sont réservés aux unilingues
anglophones. La réglementation fédérale provoque sans contredit une
anglicisation inacceptable de la fonction publique fédérale au Québec et une
assimilation certaine des francophones hors Québec.

Les auteurs choisissent aussi de taire qu’«un peu plus de la moitié (53 %)
des postes de la fonction publique fédérale sont désignés anglais essentiel»
comparativement à seulement «5 % qui sont désignés français essentiel»!

Malgré ceci, les auteurs de la pétition ont le culot d’invoquer en appui à
celle-ci que la reconnaissance d’un statut officiel au français constitue
«une discrimination à l’endroit des anglophones»!!! Ils enjoignent même les
signataires de «lancer une vague de protestation contre cette politique
discriminatoire et tout à fait injuste à l’endroit de la majorité des
Canadiens» anglais, bien sûr!

De surcroît, ils invitent les signataires à «faire un don pour cette
cause, pour mettre fin à cette injustice»!? Un des organismes mentionnés
dans la pétition, Human Right Institute
( http://www.humanrightsinstitute.com ), a même l’autorisation de Revenu
Canada d’émettre des reçus de «bienfaisance» déductibles d’impôt. Pour le
gouvernement canadien, oeuvrer à supprimer le français constituerait une
oeuvre de charité qu’il faille récompenser par des avantages fiscaux!

On est loin des témoignages d’amour que le Canada anglais serinait aux
Québécois à quelques jours du dernier référendum !

La fameuse pétition, que nous avons traduite à votre intention, apparaît
ci-dessous. La version originale en anglais suit.

PéTITION TRADUITE EN FRANçAIS :

—– Message original —–

Expéditeur : < homeoffice@ottawa.net >

Envoyé le : dimanche 19 janvier 2003 , à 13 h 36

Objet : Faire cesser la discrimination : Pétition pour mettre fin au
bilinguisme officiel

Veuillez ajouter votre nom à la pétition en ligne visant à mettre fin au
bilinguisme officiel.

Faites cesser le gaspillage et la discrimination.

Je suis un citoyen préoccupé par l’injustice du bilinguisme officiel et la
façon dont il est appliqué pour introduire une discrimination à l’endroit
des anglophones vivant en dehors du Québec, tandis que le Québec comme tel
demeure résolument unilingue.

La pétition pour mettre fin au bilinguisme officiel s’adresse au plus grand
nombre possible de Canadiens et j’espère que ceux qui recevront ce message y
participeront. Lisez bien d’abord le message qui est transmis, puis, si vous
êtes d’accord avec son contenu, ajoutez votre nom à la liste et
retransmettez-le à tous vos parents et amis. Demandez-leur d’aider à lancer
une vague de protestation contre cette politique discriminatoire et tout à
fait injuste à l’endroit de la majorité des Canadiens.

* Important* : le groupe qui s’occupe de questions linguistiques a recours à
un service d’hébergement des pétitions libres qui communique avec tous les
signataires pour obtenir un don permettant de financer le service.

Ces dons ne vont donc pas au groupe sur la langue. Pour faire un don en
ligne au groupe qui s’occupe de questions linguistiques, vous devez vous
rendre dans le site Web www.languagefairness.org où le système PayPal permet
de se servir d’une carte de crédit pour faire votre don.

– Pour signer la pétition, cliquez sur :
http://www.PetitionOnline.com/ottawa/petition.html

– Visitez aussi le site Web www.languagefairness.org

– Pour entendre l’opinion de l’experte en droits de la personne Marguerite
Ritchie sur la question, cliquez sur :
http://www.humanrightsinstitute.com/3minclipDrRitchie04.mp3

Vous êtes invité à faire un don pour cette cause. Nous devons tous
collaborer pour mettre fin à cette injustice.

********************

VERSION ORIGINALE EN ANGLAIS :

> —– Original Message —–

> From: < homeoffice@ottawa.net >

> To: < jimq@yunt.ca >

Sent: Sunday, January 19, 2003 1:36 PM

Subject: Stop the discrimination: petition to end official bilingualism

Please add your support to the online Petition to end official bilingualism.

Stop the waste & discrimination.

I am a concerned citizen who has come across the injustice of official
bilingualism and how it is being applied to discriminate against anglophones

outside Quebec, while Quebec itself remains militantly unilingual.

The petition to end official bilingualism is clearly meant to reach as many
people as possible in Canada and I hope that those who get this link will
participate. Read it through first and if you agree with the message they
are sending out, add your name to the list and pass it on to all your
friends and relatives. Ask them to help start a nationwide protest against
this policy that is discriminatory and grossly unfair to the majority of
Canadians.

*important* the language group uses a free petition hosting service that
contacts all signatories for a donation to support their service.

These donations do not go to the language group. To donate online to the
language group, you must go to www.languagefairness.org to donate via PayPal
with a credit card.

– to sign the petition click:
http://www.PetitionOnline.com/ottawa/petition.html

– also see their site at: www.languagefairness.org

– hear a tape of human rights expert Dr. Marguerite Ritchie on this topic
at: http://www.humanrightsinstitute.com/3minclipDrRitchie04.mp3

Please donate to this cause . We all must pull together to beat this
injustice.