ANGLICISATION DE L’ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE

ANGLICISATION DE L’ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE

Nous désirons attirer votre attention sur les nombreux problèmes que causent
l’anglicisation progressive des institutions francophones d’enseignement
postsecondaire qui autorisent, certaines fois même encouragent,
l’utilisation de logiciels, manuels et autre matériel pédagogique en anglais
privant ainsi de leurs droits les étudiants à une formation entièrement en
français. Certaines institutions de langue française vont jusqu’à offrir des
conférences, des sites Internet, des programmes d’études, des titres de
diplôme en anglais.

Toutes ces pratiques d’anglicisation représentent dans plusieurs cas des
mesures d’exclusion responsables des échecs, du décrochage d’étudiants qui
auraient pourtant eu le talent de réussir, mais dont le seul défaut est
d’être francophones.

Ces pratiques d’exclusion sont encore plus discriminatoires à l’endroit des
étudiants étrangers ou immigrants qui plus particulièrement dans le cas des
allophones se voient floués et pénalisés d’avoir choisi d’étudier en
français dans des institutions francophones où certains professeurs leur
imposent des outils d’apprentissage dans une autre langue qu’ils ignorent
totalement.

Né en 1975, notre organisme a toujours été un ardent défenseur de la langue
française et de la diversité culturelle dans le monde et ne peut qu’appuyer
tous ceux et celles qui s’opposent à la défrancisation par l’anglicisation
des institutions universitaires et collégiales de langue française.

Nous invitons donc les étudiants, les professeurs, les syndicats de
professeurs et les associations étudiantes à s’opposer énergiquement contre
ces pratiques qui n’ont aucune raison d’exister dans des institutions de
langue française !

Jean-Paul Perreault
Président

Impératif français
Recherche et communications
C.P. 449, succ. Aylmer
Gatineau (Québec)
J9H 5E7
Tél. : (819) 684-8460
Téléc. : (819) 684-5902

Imperatif@imperatif-francais.org

http://www.imperatif-francais.org