ALOUETTE EN COLÈRE

ALOUETTE EN COLèRE
Enseignement de l’anglais à partir de la 1ère année du primaire.

Voilà un sujet qui revient sur le tapis.

Les défenseurs de la langue française seraient-ils épuisés?
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2000-et-moins/les-programmes-
dimmersion-anglaise-au-niveau-primaire.html

Que se passe-t-il avec la Société St-Jean Baptiste, morte et enterrée et la Société nationale des Québécois, et les intellectuels pour la souveraineté et le Conseil de la souveraineté du Québec et son président Gérald Larose, j’ai bien dit Gérald Larose et la Commission des états généraux sur la situation et l’avenir de langue française au Québec et Gilles Vigneault et, alouette en colère…

Cet événement était pourtant si prévisible, nous retrouverons-nous devant un fait accompli bientôt par manque de préparation et d’organisation
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2000-et-moins/des-liberaux-veulent-
lenseignement-de-langlais-des-la-premiere-annee.html

Les Jean Dorion, Claude Hagège et Gilles Bibeau doivent se demander où sont passer les "baby boomers".

Je n’ai jamais cessé de croire en l’union qui fait la force, ceux qui ont tant à coeur la langue française et qui se regardent encore avec conviction le croit-il eux aussi? La rue et ses pavés reluisants sous la pluie les attend. Qui sera celui qui rassemblera les forces en présente? Où est la relève et les jeunes qu’attendent-ils? Sont-ils à ce point américanisés?

En conclusion, si la politique continue d’être si vulgaire, n’étant pas vulgarisée, elle ne rejoindra que ceux qui la comprennent et s’en complaisent.

Qu’en pensez-vous?

Hélène Jetté ( ric.he@videotron.ca )

(Le 14 mai 2003)