ADRESSES INTERNET ACCENTUÉES

ADRESSES INTERNET ACCENTUéES
Francophonie – Les signes accentués pourraient bientôt y figurer si l’on se
fie aux deux articles suivants :

Réservez votre .COM, .NET ou .ORG avec DES ACCENTS !

Il est maintenant possible, depuis le 26 février 2001, de réserver sur
Internet des noms de domaines en français, c’est à dire comportant des mots avec
des accents. Auparavant exclus des adresses de sites Internet, les mots français
composés de caractères accentués pourront bientôt figurer en tête de nos sites
Web.

La possibilité de réserver des noms de domaines comme Québec.com, Québec.net
ou Québec.org comporte plusieurs avantages. Selon Martin Leclair, directeur du
groupe iWeb, cette alternative est très intéressante pour les internautes
d’expression française : « Cette récente possibilité permettra éventuellement
d’éviter certaines confusions aux internautes débutants et pourra accroître la
présence du français sur Internet ».

Tout le texte est accessible à l’adresse :

http://www.iwebreservation.com/domaccent.php?page=contenu.domaccent.inc

****************
URL accentuées : les rapides et les autres

Depuis le 26 février 2001, il est possible d’acheter des noms de domaines
accentués. Même si cette opération a soulevé de nombreuses question (Lire
l’article du JDNet du 28/02/01), les quelques "registrars" qui couvraient
l’événement ont remarqué une véritable ruée vers l’or et, en conséquence, une
manne financière pour eux. Apparemment, la maxime "Dans le doute, abstiens toit"
ne prévaut pas pour les noms de domaines. Les grandes sociétés et les
institutions se sont efforcées de racheter leur nom de domaine avec accent pour
éviter que d’autres ne le fassent à leur place.

Depuis hier, il est possible de connaître les acquéreurs de certains noms de
domaine achetés. Tous les "whois" ne sont pas encore établis et il faut par
exemple encore patienter pour connaître le propriétaire des noms de domaine
Francetélécom, Loréal, Créditagricole, Lancôme ou encore Jetmultimédia. Mais le
JDNet a pu dresser une première liste instructive (de laquelle vous pourrez
prendre connaissance à l’adresse :

http://www.journaldunet.com/printer/010308urlaccents.shtml

(Le 27 novembre 2003)