ST-GNAGNAN OU FÊTE NATIONALE ?

St-Gnagnan ou Fête nationale ?

Objet : La
Fête nationale du Québec en…
http://www.jeancoutu.com/


On ne badine pas avec l’amour…
Alfred de Musset

Un mot rapide à ‘mon ami’ Jean Coutu

Je possède un calendrier de votre entreprise. Or au quantième 24 du mois de
juin, il y est noté: «Saint-Jean».

« Saint-Jean…? »

Alors voici.

La «Saint-Jean» est une fête religieuse qui, en tant que telle, intéresse peu
l’ensemble de la collectivité. Ce dont il est question ici, en l’occurrence (et
c’est la raison pour laquelle il s’agit d’un jour férié et très officiellement
chômé), c’est bien de:

« La Fête nationale du Québec »

Nom de nom ! messieurs, dames. Nous ne sommes plus à l’époque… du
«Canadien-Français» et, justement, de… «La St-Jean».

Je suis étonné, étonné et déçu, qu’une firme typiquement québécoise comme la
vôtre – elle-même véritable totem, au surplus, de l’entrepreneuriat de
chez-nous – puisse se montrer à ce point ignorante ou insensible à cette
dimension symboliquement fondamentale de notre être-collectif.

Vous pouvez mesurer mon exaspération – que dis-je? mon indignation – à l’aune du
fait que je prenne la peine et le temps de vous écrire ce mot pour ce qui
manifestement semble, pour vous,« Chaîne pharmaceutique Jean Coutu» un détail
sans intérêt.

S’entêter à perpétuer la locution «St-Jean», par opposition à «Fête
nationale des Québécois», c’est une fourbe et contournée façon de banaliser,
d’édulcorer, de débiliter enfin l’un des grands symboles du seul état français
d’Amérique du Nord. Et c’est plus que désolant, mon cher Coutu. C’est
intolérable.

Pas plus qu’on ne s’amuse avec les couleurs d’un pays (dixit le pitre Don
MacPherson, de The Gazette) – fût-il un chiffon rouge -, on ne badine
avec la Fête officielle du Québec.

Cela dit, quoique bien modestement, je voudrais croire que la présente saura
éperonner la réflexion chez d’autres "personnes morales" de la collectivité
québécoise. Car "le cas" du Groupe PJC n’est pas unique, loin s’en faut. à
commencer, quoique intéressante il est vrai (mais étonnamment incohérente en
l’occasion), par la chaîne de télévision «Historia»…

Aux citoyens, maintenant, à réclamer respect dans leurs communautés
respectives…

Salutations,

Jean-Luc Gouin

20 juin 2002
Peregrin@Q-bec.com

* Outre
l’interpellé expressément désigné, courriel acheminé à plusieurs destinataires
simultanément.