RAISONS SOCIALES ET MARQUES DE COMMERCE EN ANGLAIS

RAISONS SOCIALES ET MARQUES DE COMMERCE EN ANGLAIS


Impératif
français
tient à féliciter tous les consommateurs qui ont exprimé leur
mécontentement à l’endroit de la publicité unilingue anglaise de Sony. Cette
société manifestait un manque de respect évident à l’endroit du marché
québécois.

En effet, les interventions des consommateurs ont obligé Sony à retirer
quelque quarante panneaux publicitaires qui, à l’aide du slogan anglais « Live
in your world, play in ours », invitaient les Québécois à se procurer la console
Playstation !

Impératif français félicite toutes les grandes compagnies canadiennes
ou étrangères qui ont déjà compris qu’une mise en marché adaptée au Québec
exige, entre autres, qu’elle soit entièrement en français. Par exemple, les
appellations anglaises suivantes ont fait place, au Québec, à des versions en
français : Couche-Tard (Winks), Tigre Géant (Giant Tiger), Bureau en gros
(Business Depot), L’équipeur (Wear House), PFK Poulet frit Kentuchy (Kentucky
Fried Chicken), Centre japonais de la photo (Japan Camera Center), Queues de
castor (Beaver Tail), Chalet suisse (Swiss Chalet), Village des valeurs (Value
Village), La Baie (The Bay), etc.

Impératif français invite donc les consommateurs, comme ils viennent
de le faire avec Sony, et avec d’autres auparavant, à faire comprendre à
certaines autres entreprises qu’il leur serait aussi « profitable » de suivre
l’exemple donné à ce chapitre par les compagnies susmentionnées. Il suffit de
penser à celles qui utilisent comme raison sociale des appellations unilingues
anglaises : East Side Mario’s, Future Shop, Toy’s R Us, Foot Locker, Music
World, Payless ShoeSource, Children’s Place, Canadian Tire, Burger King, Speedy
Muffler, Starbucks, Blockbuster, Radio Shack, Colour Your World, Second Cup et
bien d’autres.

Source :
Impératif français
C.P. 449
Aylmer (Québec)
J9H 5E7
Tél.: (819) 684-8460
Téléc.: (819) 684-5902
Courriel:
President@imperatif-francais.org

Site:
http://www.imperatif-francais.org

(Le 23 décembre 2002)