L’UNILINGUISME ANGLAIS PROGRESSE AU CANADA !

L’UNILINGUISME ANGLAIS PROGRESSE AU CANADA !

Force est de constater que la politique canadienne de bilinguisme permet aux
anglophones de demeurer tranquillement unilingues.

ANGLICISATION DU CANADA !

La semaine dernière, Statistique Canada rendait publics les résultats
démographiques du recensement de 2001 lesquels témoignent éloquemment de
l’anglicisation continue du Canada. Le tableau suivant permet de mesurer ce
phénomène : la population canadienne de langue anglaise fait un gain de 2 489
642 locuteurs, l’équivalent de 36,7 % de toute la population francophone, grâce
à l’assimilation de francophones et d’allophones dont les taux d’anglicisation
sont respectivement de 3,7 % et 42,0 %. La population de langue anglaise voit
ainsi son importance augmenter de 14,2 %.

Tableau 1
ASSIMILATION AU CANADA

langue maternelle

langue d’usage

écart

écart (%)

anglais

17 521 896

20 011 538

+ 2 489 642

+14,2

français

6 782 294

6 531 375

– 250 919

– 3,7

autres

5 334 850

3 096 117

-2 238 733

– 42,0

total

29 639 040

L’unilinguisme anglais progresse au Canada !
L’unilinguisme anglais fait des progrès comme en témoignent les tableaux 2
et 3. Bien que 17 521 896 citoyens se déclarent de langue maternelle anglaise,
20 014 645 admettent ne connaître qu’une seule langue officielle, l’anglais; une
progression de 10,5 % depuis 1991. Les mêmes tableaux révèlent que
l’anglicisation des francophones progressent.

Tableau 2
CONNAISSANCE DU FRANçAIS OU DE L’ANGLAIS

Parle uniquement
(1)

Langue d’usage
(2)

Langue maternelle
(3)

écart
(1 – 3)

Rapport (%)
(1/3)

anglais

20 014 645

20 011 538

17 521 896

+ 2 492 749

114,2

français

3 946 525

6 531 375

6 782 294

– 2 835 769

58,2

Les tableaux 1, 2 et 3 nous indiquent que tout est en place pour une
accélération encore plus poussée dans les années à venir de la défrancisation et
de l’anglicisation du Canada si des mesures adéquates ne sont pas adoptées. ça
urge !

Tableau 3
éVOLUTION DE LA POPULATION CONNAISSANT UNE SEULE LANGUE

1991

2001

écart

anglais

18 106 760

20 014 645

+ 1 907 885

français

4 110 300

3 946 525

– 163 775

Selon Statistique Canada, 43 % des francophones sont bilingues alors que 91 %
des Canadiens anglais s’acharnent à pratiquer un unilinguisme sans regret. Force
est de constater que la politique canadienne de bilinguisme permet aux
anglophones de demeurer tranquillement unilingues.

Quoi qu’en disent les politiciens de tous acabits, le recensement de 2001 le
confirme à nouveau : le Canada anglicise et défrancise, et tout ceci grâce à
l’appui du gouvernement du Canada !

Cela a assez duré…

Source :

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

C.P. 449
Aylmer (Québec)
J9H 5E7
Tél. : (819) 684-8460
Téléc. : (819) 684-5902
Courriel :
Imperatif@imperatif-francais.org

Site : www.imperatif-francais.org

N.B. La diffusion de ce message serait grandement appréciée.