«LA CITYRADIO DE PARIS»

«LA CITYRADIO DE PARIS»
La modernité ne consiste pas à singer des tendances mais à élever
l’esprit…

J’avoue que, lorsque j’ai appris la création d’une station de Radio France
sous le nom de “ la CityRadio de Paris ”, le mot qui m’est alors venu à
l’esprit est "imbéciles !". J’ai jeté un coup d’oeil sur :


http://www.radiofrance.fr/sites/france-bleu/evenements/city_radio/city.php

Le choix de ce nom n’a donc pu se faire sans l’assentiment de la haute
direction. Ce n’est pas anodin : l’exemple est donné pour que n’importe quel
plouc donne un nom anglais à ses produits, à son entreprise ou même à son
domicile. Pourquoi ne pas avoir avoir poussé plus loin le ridicule
en baptisant cette station "The CityRadio of Paris" ? C’était certainement
plus simple, plus concis et moins stupide de la nommer "France BLEU PARIS"
comme pour les autres stations du même groupe France BLEU (France BLEU
LOIRE-OCéAN, France BLEU ALSACE, etc.)

Je viens juste de réagir auprès du Président de la République sur

http://www.elysee.fr/ecrire/mail_.htm

Monsieur le Président,

Au moment où la pression de l’anglais suscite des inquiétudes justifiées
d’une partie croissante de la population de notre pays, et pas seulement
du nôtre, j’estime inadmissible qu’une radio de service public — Radio
France — ait choisi de présenter l’une de ses stations sous
l’appellation “la CityRadio de Paris ”.

Il est déplorable qu’un tel exemple soit ainsi donné au plus haut
niveau. Le prétexte de modernité, dans lequel certains se chercheront
une défense, ne tient pas. La modernité ne consiste pas à singer des
tendances mais à élever l’esprit et à tenir l’intelligence en éveil.

Ceci n’a pu se faire sans l’assentiment de la direction de Radio France,
et c’est pourquoi je fais appel à vous pour intervenir auprès des
autorités compétentes afin que soit désavouée cette initiative et que
ses auteurs soient "remerciés".

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma haute
considération.

Henri Masson
Coauteur de "L’homme qui a défié Babel" (éd. L’Harmattan)
esperohm@club-internet.fr

http://www.esperanto-sat.info

Voici ce que vous pourrez lire en vous rendant à l’adresse suivante :

http://www.radiofrance.fr/sites/france-bleu/evenements/city_radio/city.php

Radio France lance France BLEU “ la CityRadio de Paris ”

Radio France lance le 2 septembre 2002, sous la marque France BLEU, un
format inédit de radio de proximité, “ la CityRadio de Paris ”.

Radio France poursuit ainsi sa stratégie de développement initié en
septembre 2000 par Jean-Marie
Cavada, président de Radio France, à travers le “ plan bleu ”.

France BLEU” , “ la CityRadio de Paris ” émettra dès 5h00 sur 107.1,
fréquence uniquement dédiée
jusqu’alors aux programmes nationaux du réseau France BLEU, qui compte
aujourd’hui 42 locales.

“ France BLEU 107.1, la CityRadio de Paris ” est une offre totalement
innovante et inédite avec un programme de services et de musique. Tout au
long de la journée, en direct, des reporters sillonnent Paris pour rendre
compte et faciliter la vie des Parisiens et des franciliens dans les
domaines :

– de l’information “ transport /trafic ” (rail, route, transports en commun,
S.N.C.F, R.A.T.P, aéroport, air…), des services (loisirs, culture, sport,
vie urbaine, tendances, …)
– de l’information locale (actualité, faits divers, débats de vie locale…)
– du divertissement (jeux, cinéma, humour, …).

“ La CityRadio de Paris ” est initiée et mise en oeuvre par François
Desnoyers, directeur général
délégué à la stratégie et au développement, Michel Meyer directeur de
l’antenne nationale France BLEU et le Canadien Guy Banville, concepteur de
programmes.

(Le 6 septembre 2002)