«IL EST TEMPS QUE QUÉBEC SE RÉVEILLE»

«IL EST TEMPS QUE QUéBEC SE RéVEILLE»
… et qu’Impératif français obtienne sa part.

(Article de Denis Gratton extrait du journal LeDroit du 22 juin 2002)

Bonne fête de la Saint-Jean à tous! Et félicitations encore une fois à
Jean-Paul Perreault, le président d’Impératif français, qui a organisé la
fête nationale à Aylmer.

Jean-Paul s’est vraiment dépassé cette année. Vous avez vu la liste
d’artistes qui se produiront au parc des Cèdres cette fin de semaine?
Incroyable!

Kevin Parent, Nicola Ciccone, édith Butler, Robert Charlebois, Loco Locass,
Yelo Molo, et notre ami, Zachary Richard.

ça va péter le feu à Aylmer! (Je te l’offre comme slogan de l’an prochain,
Jean-Paul).

Et ce qu’il y a d’incroyable dans l’organisation de ces spectacles, c’est
que Jean-Paul a seulement reçu 3300 $ du gouvernement du Québec. Des
pinottes. Et pourtant, cette fête annuelle à Aylmer est courue annuellement
par plus de 10 000 personnes.

Pire, le gouvernement Landry a offert 90 000 $ pour la fête de la Saint-Jean
du lac des Fées, à Hull.

Et qui sera en spectacle à cette fête de 90 000 $?

Sylvain d’Enfer (?), le Marek’n’Roll Parade (?), le CKTF Band (?), la Volée
d’castors (?) et… Jean-Pierre Ferland (je le connais lui!).

Et combien de personnes sont attendues à cette fête? La réponse: 10 000.

Est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer?

Pourquoi deux fêtes de la Saint-Jean en Outaouais? Pourquoi ne pas donner la
somme entière des subventions à Jean-Paul Perreault et que toute la
population de la nouvelle ville de Gatineau célèbre la Saint-Jean ensemble,
dans le secteur Aylmer?

Une fête, une subvention, un succès. (Je te l’offre comme slogan pour les
fêtes de 2004, Jean-Paul).

Pourquoi s’entêter à lever le nez sur le président d’Impératif français
année après année?

Le gars a fait ses preuves. Il peut vous organiser une fête de la Saint-Jean
digne des grands rassemblements à Montréal et à Québec. Allez-faire un tour
à Aylmer, ce week-end, et constatez par vous-mêmes.

Le site est enchanteur avec la grande scène aux abords de la rivière, le
coût d’entrée est minime, la bière est froide et les artistes invités sont
de renommée internationale.

Il est temps que Québec se réveille et que Jean-Paul obtienne sa juste part
du gâteau.

Trois mille trois cents dollars pour les Charlebois, Zachary, Parent et
compagnie.

Quatre-vingt dix mille dollars pour le Marek’n’Roll Parade, la Volée
d’castors et le reste. Ah oui, et Jean-Pierre Ferland.

Go figure…

NDLR – Quelques adresses utiles :

M. Bernard Landry
Premier ministre
premier.ministre@mce.gouv.qc.ca

M. Richard Legendre
Ministre responsable de la Fête nationale du Québec
Courriel :
ministre@tourisme.gouv.qc.ca

(Le 22 juin 2002)