LE GOUVERNEMENT DU CANADA MÉPRISE LES FRANCOPHONES

LE GOUVERNEMENT DU CANADA MéPRISE LES FRANCOPHONES

Presque 600 hauts fonctionnaires ne répondent pas aux exigences
linguistiques de leur poste

Mise à jour le vendredi 26 juillet 2002, 15 h 10 .

http://radio-canada.ca/regions/ottawa/Nouvelles/

Presque 600 hauts fonctionnaires ne répondent pas aux exigences
linguistiques de leur poste.

C’est le quart des emplois, désignés bilingues par le gouvernement qui est
occupé par des employés unilingues.

Les sous-ministres sont maintenant libres d’imposer des amendes aux employés
occupants des postes bilingues, s’ils ne répondent pas encore aux exigences
de leur poste d’ici à mars 2003.

La présidente du conseil du Trésor, Lucienne Robillard s’exprime:

«On va évaluer combien de cadres n’atteignent pas la norme, quelles sont les
possibilités de déplacer ces cadres à l’intérieur du système gouvernemental,
on a un gros système, il est possible de les déplacer, mais il n’est pas
question de repousser cette date butoir de mars 2003».

*******************

(Ce texte nous a été communiqué par notre correspondant M. Daniel Duclos,
Gatineau)

(Le 29 juillet 2002)