LE FRANÇAIS EN FRANCE

LE FRANçAIS EN FRANCE

Comme beaucoup de Français, j’ai regardé la finale de la coupe Davis
retransmise depuis le Palais Omnisport de Paris Bercy ce dimanche 1er décembre
sur France 2 et 3.

A la fin de la rencontre, Guy Forget, capitaine de l’équipe de France, a fait
un discours, puis ce fut le tour de l’entraîneur de l’équipe russe. Ce dernier
s’exprimant en russe, on a fait venir un traducteur. Et bien, devinez en quelle
langue le discours russe a été traduit ? On pourrait penser en français, vu
qu’on se trouve en pleine capitale de la France. Et bien non, le discours fut
tranduit.. en anglais !!!!! A la surprise générale d’ailleurs car les gens dans
le public n’ont bien sûr rien compris (surtout que le traducteur en question
parlant aussi couramment français, c’est à n’y rien comprendre !).

Mais il y a plus grave. Pensez à l’image que cette regrettable anecdote donne
de la France à l’étranger. Certainement que la coupe Davis est retransmise dans
beaucoup de pays. Je me demande quelle est la réaction d’un Allemand ou d’un
Italien, qui voient qu’on traduit un discours pour le public français à Paris…
en anglais. Cet Allemand ou cet Italien vont sûrement penser que, décidément, le
français est devenu une langue bien inutile, et qu’il est vain de faire des
efforts pour l’apprendre. Quant à son statut de langue internationale, n’y
pensons plus !

Encore une fois, la France se ridiculise face à l’étranger, et trahit les
autres francophones du monde. Québécois, résister, nous avons besoin de vous !

Un Français en colère, qui admire beaucoup le Québec et qui lui souhaite
longue vie

louisriel1976@yahoo.fr

(Le 3 décembre 2002)