LA FRANCE DE MOINS EN MOINS FRANÇAISE

LA FRANCE DE MOINS EN MOINS FRANçAISE
Une innovation selon la direction du journal Metro, France !

Après le journal Le Monde, c’est maintenat le tour de Metro, France ! (sans
accent !)

Un autre geste vient confirmer la défrancisation, l’anglicisation et
l’américanisation progressives de la France. Il est impératif que les Français
interviennent nombreux afin d’indiquer clairement aux autorités françaises et
européennes que la France veut et doit demeurer française. Nous invitons donc
nos membres, nos abonnés et nos lecteurs à communiquer leurs commentaires aux
élus de l’Assemblée nationale et à la direction de Metro (sans accent !)
International S.A. aux adresses postale et électronique suivantes :

Metro International S.A.
75, Route de Longwy
LU-8080 Bertrange
Luxembourg
Courriel : info@metro.lu

Paris et Lyon :
courrier@publications-metro.fr

Marseille :
annonce-mar@publications-metro.fr

Députés de l’Assemblée nationale :

http://www.assemblee-nationale.fr/12/tribun/comm3.asp

Il y a sûrement de bons journaux en France auxquels il est possible de
s’abonner !

Rentrée pour Metro France, en anglais dans le texte !!!

La Libre Belgique du 27 août 2002 nous apprend (

http://www.lalibre.be/article.phtml?id=5&subid=86&art_id=76971
) que le
quotidien gratuit `Metro´ qui a reparu le lundi 26 août, à Paris, Lyon et
Marseille après trois semaines d’interruption, due aux vacances, «innove» dans
ses trois éditions en offrant à ses lecteurs «une sélection hebdomadaire en
anglais d’informations en provenance des 14 autres pays où le journal est
publié. » Toute une innovation !!!

Le journal ajoute qu’il s’agit là pour le lecteur d’une « occasion
d’améliorer son anglais tout en découvrant le quotidien de 10 millions de
lecteurs » !!! Pourquoi les Français auraient-ils à découvrir le quotiden de
Santiago, Milan, Warsaw, Athènes, Barcelone, Madrid, Copenhague, Rome, Prague,
Hong Kong, Montréal… (quelques villes non anglophones où Metro publie ses
journaux ) en anglais et non en français !

On se rappellera que le quotidien Metro avait eu des difficultés à
s’implanter en France comme en fait foi l’article suivant diffusé par l’Agence
France-Presse. Cela ne surprendra donc pas personne avec une attitude si peu
respectueuse, entre autres, de la culture et de la langue française, de la
francophonie !

La guerre des quotidiens gratuits est déclarée en France


http://www.cyberpresse.ca/reseau/monde/0202/mon_102020068655.html

Jana Mikoska
Agence France-Presse
Paris

Le mardi 19 février 2002

Les quotidiens d’information gratuits qui tentent de s’implanter en France se
heurtent à l’hostilité des syndicats et de journalistes qui dénoncent de «faux»
journaux, réalisés à l’économie et sans souci de qualité.

Sept ans après son lancement, le suédois Metro, aujourd’hui présent dans
vingt villes de quatorze pays européens, avec 6,6 millions de lecteurs, a vu
mardi sa diffusion à nouveau contrariée à Paris et Marseille (sud-est) par les
syndicats.

Metro

PLUS DE 1 MILLION DE LECTEURS EN FRANCE !

Un communiqué émis le 20 juin 2002 par Metro International S.A nous apprend
que plus de 1,1 million de lecteurs lisent ses éditions parisienne et
marseillaise, et cela à peine quatre mois après leur lancement en France !

http://mtroa.client.shareholder.com/news/20020628-83659.cfm

Texte anglais – Metro International S.A. ("Metro"), the international
newspaper group, today announced that 1.1 million people now read its daily
Paris and Marseille editions, only four months after the launch of the newspaper
in France. Metro was launched in France on 18 February this year, when 400,000
copies were distributed by hand and from racks in Paris and Marseille, covering
a target population of 9.2 million people.

*******
Source :
Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
C.P. 449
Aylmer (Québec)
J9H 5E7
Tél.: (819) 684-8460
Téléc.: (819) 684-5902
Courriel:
President@imperatif-francais.org

Site:
http://www.imperatif-francais.org