ÉLISABETH EN ACADIE !

éLISABETH EN ACADIE !

Les 11 et 12 octobre prochains, Sa Gracieuse Majesté la Reine élisabeth II
foulera le sol de l’Acadie. à ces mêmes dates, il y a près de 250 ans, les
autorités anglaises de la colonie commandaient et exécutaient la déportation des
Acadiens. Le Grand dérangement aura parsemé quelque 13 000 d’entre eux à travers
le monde; des milliers d’entre eux ont péri à bord des navires insalubres dans
lesquels « on » les avait embarqués. Aujourd’hui, on qualifierait un tel geste,
jugé barbare en 1755, de génocide culturel.

Impératif français joint aujourd’hui sa voix à celle de la Société nationale
des Acadiens et du député bloquiste de descendance acadienne Stéphane Bergeron
afin de demander à Sa Gracieuse Majesté de poser le geste politique requis en la
circonstance, soit celui de reconnaître qu’en déportant les Acadiens, en brûlant
leurs maisons, dépendances et en tuant leur bétail, ses représentants ont commis
un crime contre l’humanité.

Il revient aux représentants acadiens que sont Mme Claudette Bradshaw,
députée de Moncton-Riverview-Dieppe et ministre du Travail dans le Cabinet
fédéral, ainsi qu’au Premier ministre du Nouveau-Brunswick, M. Bernard Lord, qui
sont chargés d’accueillir et d’accompagner Sa Gracieuse Majesté tout au long de
son périple en terre acadienne, de lui expliquer, en anglais s’il le faut,
l’importance capitale que revêt une telle reconnaissance pour un peuple décimé
qui, quotidiennement, doit inscrire sa différence historique et culturelle, dans
la mosaïque canadienne, au risque, encore trop souvent répété, d’être méprisé.

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

Tél. : (819) 684-8460
Courriel :
Imperatif@imperatif-francais.org

Site :
http://www.imperatif-francais.org