HAUSSE DES INSCRIPTIONS FRANCOPHONES DANS LES ÉCOLES ANGLAISES

HAUSSE DES INSCRIPTIONS FRANCOPHONES DANS LES éCOLES ANGLAISES
Québec – Chute des inscriptions dans les écoles francophones, hausse dans
les écoles anglophones.

Les chiffres suivants interpellent sérieusement le gouvernement du Québec
qui, d’un côté, choisit d’angliciser plus tôt les élèves des écoles
francophones en devançant à la troisième année l’apprentissage obligatoire
de l’anglais et, de l’autre, en laissant les écoles anglophones ouvrir leurs
portes toutes grandes aux jeunes francophones :

«Cette année le nombre d’élèves francophones inscrits dans les écoles
publiques et privées anglophones a augmenté de 1000 », selon une analyse des
statistiques du gouvernement du Québec effectuée par Jack Jewab pour le compte
du
Missisquoi Institute, qui ajoute que «depuis 1991, le nombre de francophones
dans les écoles anglaises a presque doublé, passant de 10 362 à 19 235 cette
année.»

Selon cette analyse, «en 10 ans, les inscriptions dans les écoles françaises
ont diminué de plus de 75 000 élèves en passant de 970 079 à 891 663…», alors
que «les inscriptions dans les écoles anglaises ont augmenté, depuis 1991,
de quelque 10 000 élèves pour atteindre aujourd’hui un total de près de 121 000
élèves».

On peut donc dire que le nombre d’élèves dans les écoles anglaises a
augmenté grâce à la multiplication par deux du nombre des élèves
francophones dans ces écoles.

Si la tendance se maintient, comme dirait un certain Bernard, le réseau
scolaire anglophone du Québec finira par accueillir plus de francophones que
d’anglophones. En effet, si Allison Lampert de la Gazette et l’expert Jack
Jewab ont raison, la proportion de francophones sera passée de 9 % à 16 % en
dix ans et ce pourcentage est à la hausse.

Les citations proviennent d’un article en anglais «French students on rise
in English schools» publié par le journal The Gazette à l’adresse:

http://www.canada.com/montreal/montrealgazette/story.asp?id=10E6A56D-7C56-48B3-B5B3-533BB9CF6451

L’adresse électronique du ministre de l’éducation du Québec, M. Sylvain
Simard, est : Ministre@meq.gouv.qc.ca

(Le 13 février 2002)