DRAPEAU ACADIEN SOUILLÉ

DRAPEAU ACADIEN SOUILLé

Au Nouveau-Brunswick, on peut souiller impunément les symboles du peuple
acadien avec l’appui des forces policières

La Presse canadienne nous apprend que « la police de Fredericton ne portera
finalement aucune accusation au sujet des actes qualifiés de disgracieux commis
à l’endroit du drapeau acadien le 15 août dernier. »

«Les policiers de la capitale provinciale soutiennent qu’il n’y avait pas
matière à poursuite contre les membres de l’Anglo-Society. Ce groupe s’oppose à
toute forme de bilinguisme au Nouveau-Brunswick en perturbant depuis trois ans
les cérémonies entourant la Fête nationale des Acadiens. »

«Le président de la Société des Acadiens et Acadiennes du Nouveau-Brunswick,
Jean-Guy Rioux, affirme que son organisme réagira à cette décision après une
rencontre avec son bureau de direction.»

Vous pouvez communiquer vos commentaires au Premier ministre du
Nouveau-Brunswick à l’adresse :

http://www.gnb.ca/0115/send1f.htm

(Le 4 janvier 2002)