ASSOCIATION GOUVERNEMENT PÉQUISTE ET JOBBOOM


Association gouvernement
péquiste et Jobboom

Le vendredi 31 mai 2002

Emploi-Québec, la
Commission des partenaires du marché du travail et Jobboom
s’associent pour réaliser un investissement majeur de 1,5 million de
dollars, dont une contribution du gouvernement péquiste de 745 645 $, dans
la mise en route d’un outil d’information inédit en Amérique du Nord : le
Répertoire Internet de la formation continue, un guichet indexant toute
l’offre de formation continue au Québec. Dans un contexte où la formation
continue de la main-d’oeuvre s’impose comme l’une des pièces maîtresses de
la compétitivité des économies développées, il s’agit d’une initiative
stratégique visant à accroître significativement la demande dans ce
domaine.

Agnès Maltais

Madame Agnès MALTAIS

  • Administratrice de la troupe de théâtre
    Les Folles alliées (1980-1989)
  • Membre du Comité ministériel du
    développement social depuis le 8 mars 2001
  • Vice-présidente du Comité ministériel à
    la jeunesse du 23 mai au 21 novembre 2001
  • Membre du Comité ministériel à la
    jeunesse du 21 novembre 2001 au 6 février 2002
  • Ministre déléguée à l’Emploi depuis le
    30 janvier 2002
  • Membre du Comité ministériel de
    l’emploi, du développement économique et de la recherche depuis le
    20 février 2002

L’annonce de la mise
sur pied de ce système sophistiqué de diffusion de l’information a été
faite par la ministre déléguée à l’Emploi, Mme Agnès Maltais, la
présidente de la Commission des partenaires du marché du travail, Mme Léa
Cousineau, le président de Jobboom, M. Bruno Leclaire, et le
vice-président et éditeur des Editions Jobboom, M. François
Cartier.

«Notre participation à ce projet s’inscrit dans la foulée de la politique
gouvernementale (sic) et du plan d’action en matière d’éducation des
adultes et de formation continue. Elle vise à stimuler la demande de
formation continue des personnes en emploi et des entreprises. Cette
nouvelle initiative s’ajoute aux mesures déjà annoncées qui permettront au
gouvernement et à ses partenaires du marché du travail de mener
vigoureusement différentes actions pour rehausser le niveau de compétences
des Québécoises et des Québécois», a déclaré Mme Maltais.

«En s’associant à ce projet, la Commission cherche à soutenir la
participation de la main-d’oeuvre en emploi à des activités de
perfectionnement et à augmenter l’investissement des entreprises dans la
formation continue, qu’elle considère d’une importance stratégique pour
l’économie du Québec. Les PME en particulier disposeront d’un outil adapté
à leurs besoins qui, nous l’espérons, leur permettra de mieux planifier la
formation de leur main-d’oeuvre», a souligné pour sa part Mme Cousineau.

«Guichet accessible gratuitement pour ceux qui recherchent une formation,
ce répertoire servira à mettre en valeur les services offerts par plus de
5 000 formateurs publics et privés auprès de 700 000 travailleurs et de 15
000 entreprises dès sa mise en ligne, laquelle est prévue au début de
l’année 2003, a expliqué M. François Cartier. Il s’agira d’un véritable
carrefour de ressources et services en matière de formation de la
main-d’oeuvre.»

«Nous sommes particulièrement fiers que Jobboom serve à la fois de
modèle (sic) et de canal de diffusion pour un projet de société (sic)
d’une aussi grande envergure», a commenté M. Bruno Leclaire.

Source de
l’information : Le Matinternet


Commentaire

Cette initiative
s’inscrit sans doute dans la foulée de l’espéranto contemporain…