PUROLATOR

PUROLATOR
Purolator envoie de la correspondance en anglais seulement.

Les adresses Internet et électronique de Purolator que nous vous
recommandons d’utiliser sont :
mgarbutt@purolator.com
http://www.purolator.com/Francais/contact_nous/medias.html
http://www.purolator.com/Francais/contact_nous/generaux.html


TECHN’eau CONSEIL

Les Agences GV Enr. 371, Ch. du Fer-à-Cheval , Masson-Angers,
Qué. J8M 1L8
Tél. : 8190281-3841 Fax : 819-281-9603 gillesv@techneau.qc.ca

Le 8 janvier 2001

Purolator Courier Ltd
P.O. Box 1100
Etobicoke Postal Station
Etobicoke, Ontario
M9C 5K2

à qui de Droit,

Pressés de vous faire payer ? Je le serais tout autant d’acquiescer à votre
demande si celle-ci était rédigée dans ma langue. Bienséance oblige. C’est
un principe élémentaire pour qui veut montrer qu’il respecte sa clientèle et
sait s’y prendre en affaires. Dans le cas présent vous avez failli sous les
deux rapports et c’est le moins que l’on puisse dire.

Vous noterez que l’expéditeur du colis, dont on vous a chargé de la
livraison, est à Montréal, le destinataire, ma société, Techn’Eau Conseil,
se trouve à Masson-Angers, toutes deux au Québec où la langue publique la
plus utilisée est encore le français. Comment pouvez-vous ne pas le savoir ?
De plus, le nom de mon entreprise est Techn’EAU Conseil. Même si vous l’avez
écrit avec une faute, la consonnance française du nom ne peut échapper à
personne. à destination, la réception du colis s’est faite en français.

Malgré tout cela, Purolator m’envoie de la correspondance en anglais
seulement. Or, ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit.
Vous comprendrez que votre attitude ne me dispose pas à vous payer avec
diligence et me rend hésitant à recourir de nouveau à vos services.

Dans les circonstances, j’aimerais formuler les deux demandes suivantes.
Auriez-vous l’obligeance de m’envoyer les documents en français ? Je vous
retourne les copies unilingues anglaises. Deuxièmement, pouvez-vous m’indiquer
de quelle façon vous comptez vous y prendre pour améliorer le service à votre
clientèle francophone ? Dans ce cas, j’apprécierais recevoir mieux qu’une
lettre stéréotypée sortie d’une filière.

Dans l’attente d’éclaircissements, je fais suivre cette lettre à Impératif
Français. J’espère qu’elle sera choisie pour publication sur le site Internet
de ce mouvement. Le cas échéant, je demanderai qu’on publie également votre
réponse qui, je le souhaite sincèrement, convaincra le public francophone que
les dispositions prises par Purolator pour servir adéquatement sa clientèle
francophone sont suffisantes.

Gilles Verrier
Président et Directeur
Techn’Eau Conseil