PRÉPAREZ-VOUS AUX SOLDES D’APRÈS NOËL…

PRéPAREZ-VOUS AUX SOLDES D’APRèS NOëL PENDANT QUE
LES ANGLOPHONES SE PRéPARENT AU BOXING DAY !

Les soldes du 26 décembre

Voici une lettre type qui a été adressée en septembre dernier à
quelque 200 entre­prises commerciales en prévision des liquidations du 26
décembre 2001. Une lettre assez ressemblante a été expédiée à une centaine
d’agences de publicité et une autre, assez semblable aussi, a été acheminée à
plus de 150 médias. Il s’agit au total de près de 450 envois personnalisés
de l’ASULF.

Monsieur le Directeur,

Dans trois mois, ce sera la période culminante des achats faits à
l’occasion de Noël. Vous vous préparerez en même temps au lendemain de Noël,
qui signifie souvent la journée du retour de certains cadeaux mal aimés dans
les petits et les grands magasins, de même que l’occasion de rabais
importants sur le prix courant des marchandises.

L’Association pour le soutien et l’usage de la langue française
(ASULF), qui se voue à la promotion d’une langue de qualité, souhaite que
votre maison fasse en sorte que cette amusante et frénétique journée du 26
décembre ne se transforme pas de nouveau en Boxing Day.

Cette expression, vous le savez, a d’abord été utilisée en Angleterre
pour désigner les étrennes que les facteurs, les garçons de course et les
serviteurs de toute sorte s’attendaient de rece­voir le lendemain de Noël,
soit a Christmas box. L’usage de cette expression s’explique et se com­prend
en anglais, ce qui n’est pas le cas en français, parce que le contexte est
différent. Il s’agit d’un anglicisme tout à fait inutile qui, au surplus, ne
veut rien dire pour un francophone.

Notre association vous suggère d’utiliser, dans la réclame que vous
ferez pour annoncer cette bienheureuse journée, l’une ou l’autre des
expressions suivantes qui ont été employées dans le passé par différents
établissements commerciaux :

soldes du lendemain de Noël, liquidation de Noël,
l’après-Noël, grande rafale des prix
soldes d’après Noël, grand décompte,
braderie de Noël, etc.

Nous préférons vous laisser le choix entre plusieurs formulations
plutôt que de privilégier une expression et de vous faire une seule
suggestion. Nous tenons à mentionner que l’Office de la langue française a
diffusé ces dernières années des expressions françaises, par exemple,
«l’après-Noël, lendemain de Noël, soldes d’après-Noël et folie du lendemain de
Noël ».

Notre association vous remercie de bien vouloir faire un geste concret
pour la langue fran­çaise. Il ne nuira nullement à vos affaires, bien au
contraire. Vos clients francophones compren­dront mieux votre message en
français que l’expression Boxing Day, qui n’est pas entrée dans les moeurs et
qui ne leur dit pas grand-chose.

Nous joignons à la présente une liste partielle des entreprises qui
ont utilisé dans le passé des expressions françaises jolies, intéressantes
et claires, pour annoncer leurs soldes du 26 décembre.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Directeur, à nos sentiments
distingués.

Le président,

Robert AUCLAIR

LISTE PARTIELLE DES éTABLISSEMENTS QUI SE SONT ADRESSéS EN FRANçAIS
à LEUR CLIENTèLE à L’OCCASION DES SOLDES DU 26 DéCEMBRE 2000

WALL MART
FUTURE SHOP
LA BAIE
RADIO SHACK
ZELLERS
LINEN CHEST
CANADIAN TIRE
ARCHAMBAULT
BUREAU EN GROS
LES AILES DE LA MODE
BELL
AMEUBLEMENT TANGUAY
FABRICVILLE
MARLIN
TOYS « R » US
LA CORDéE
ADDITION-ELLE ENTREPôT
DAEWOO
PROMENADE SAINTE-ANNE
CENTRE FACTORY OUTLET
SOCIéTé DES ALCOOLS DU QUéBEC
Méga solde d’Après Noël
Solde d’Après Noël
Semaine de solde et de liquidation d’après Noël
Solde d’après Noël
Solde d’après Noël
Grand solde après Noël
Super solde d’après Noël
Solde après Noël
Liquidation d’après Noël
Solde du lendemain de Noël
Soldes d’après Noël
Le grand décompte
Explosion après Noël
Super Solde après Noël
Prix de solde de la semaine après Noël – Boxing Week Blowout
Solde après Noël
Explosion après Noël
(Vente) après Noël
Solde de fin d’année
Solde de fin d’année
Elle va remplacer Boxing Day par une appellation française en 2001

L’Association pour le soutien et l’usage de la langue française (ASULF)