MIKE HARRIS

MIKE HARRIS

Monsieur Mike Harris
Premier ministre de l’Ontario,
Monsieur Michael Bryant
Membre du Parlement provincial
michael_bryant-mpp@ontla.ola.org
Comté de St-Paul,
édifice de l’Assemblée législative
Queen’s Park
Toronto, Ontario
M7A 1A1

Messieurs,

Je vous écris suite à la lecture d’une lettre d’un citoyen francophone
qui affirme avoir reçu une carte de souhaits du Nouvel An en 17
langues. à première vue cet exercice linguistique est fort louable. Il
n’y a cependant pas de version française. Comme le français est la
deuxième langue officielle au Canada, je suis en droit de me demander et
de m’interroger. Comment cette erreur a-t-elle bien pu se produire?

Je vous invite à lire la lettre en question sur le site internet
"Ensemble" de l’organisme québécois Impératif français. Je tiens à
spécifier qu’Impératif français est un organisme culturel de recherche
et de communication bien connu au sein de la Francophonie et au Québec,
qui a pour mission et objectifs la défense et la promotion de la langue
et de la culture d’expression française. Cet organisme a été fondé en
1975. Il regroupe les amis de la langue et de la culture d’expression
française qui désirent participer activement à l’épanouissement et au
rayonnement de celles-ci et souligne le sort et le traitement réservé à
la langue française au Canada et à travers toute la francophonie.

Voici une analyse sur la situation réelle de la francophonie canadienne
telle que démontrée par les chercheurs d’Impératif français.

Plusieurs autres articles valent la peine d’être lus notamment celui qui
dénonce, malgré la loi sur les langues officielles au Canada,
l’unilinguisme de la nouvelle ville d’Ottawa-Carleton.

Il y a également la parution du rapport du Commissariat des langues
officielles
traitant de la situation des bureaux fédéraux bilingues en
Ontario et ses services en français.

En dernier lieu, voici un article sur l’Hôpital Montfort et la bataille
pour sa survie.

En conclusion, je vous invite à aller visiter ce site et, qui sait,
peut-être qu’au début de l’année prochaine une résolution sera adoptée
en faveur de la traduction des voeux du Nouvel An pour les siècles des
siècles.

Veuillez agréer, Messieurs, l’expression de mes sentiments les plus
appropriés.

Hélène Jetté
Citoyenne du Québec
Jetcoul@sympatico.ca