L’EUROPE – LE FLOU EST À LA MODE

L’EUROPE
Le flou est à la mode !

Dans un article paru dans Le
Monde le vendredi 13 avril, nous apprenons que
la
présidence de la République et Matignon, inquiets sans doute du peu
d’enthousiasme des Français vis à vis de l’intégration européenne, ont rendu

public le dispositif qui va être mis en place pour
ouvrir un débat public sur l’avenir du projet européen. Ce dispositif, devrait
être identique dans chacun des pays de l’Union européenne. Le Monde précise :
« Au bout du compte, dans l’esprit de ses promoteurs, le processus devra aboutir
à la proclamation d’une sorte de Constitution ou loi fondamentale européenne
organisant une sorte de fédération d’Etats-nations ». Le flou est à la mode!

En attendant la mise en place de
structures de discussion dans les différents pays, un site européen a été
ouvert pour recevoir les contributions des citoyens à l’adresse
http://www.europa.eu.int/futurum

Indépendamment de nos
sensibilités politiques individuelles, nous pouvons dès maintenant faire
savoir ce que nous pensons du comportement linguistique des institutions
européennes qui se manifeste dans la pratique
dans
:

– les brevets européens
– la traduction des documents émis par la Commission et ses différentes

directions
– la rédaction des sites internet
– le choix délibéré de la seule langue anglaise comme langue de travail dans
certaines institutions

En laissant pourrir la question
linguistique, certains responsables espèrent que la force des choses imposera,
à l’usure, l’anglais comme langue commune avant d’être la langue unique de
l’Europe.

Il faut réagir pour que nos
politiques prennent des positions claires et fermes dans ce domaine, qui
satisfassent nos aspirations et nos revendications légitimes.

Je vous invite donc à aller sur
le site http://www.europa.eu.int/fururum
pour y faire connaître votre sentiment.

Marceau Déchamps
dlf78@club-internet.fr

(Le 17 avril 2001)