LE FRANÇAIS VU DE QUEENSPARK

LE FRANçAIS VU DE QUEENSPARK
Exclusion ou entre parenthèses !

Le ministre ontarien des
Affaires francophones, John Baird, député de la circonscription de
Nepean-Carleton de la capitale canadienne, vous accueille uniquement en anglais
sur le site Internet de sa circonscription à l’adresse suivante : http://www.johnbaird.com.
Pas étonnant dès lors d’avoir appris en 1999 que le ministre des Affaires
francophones appuyait la législation ontarienne qui refusait de reconnaître un
statut officiel à langue française au sein de la ville d’Ottawa, la capitale
canadienne.Sur la page du site du député Baird consacrée à sa biographie, il
est écrit en anglais seulement : «John Baird was appointed Minister of
Community and Social Services (and Francophone Affairs) on June 17, 1999.» Le Petit
Robert
définit l’expression « mettre en parenthèses » comme voulant dire
« mettre de côté, exclure ». Les parenthèses indiquent clairement que pour
lui la langue française et la francophonie sont accessoires, secondaires…à «
mettre de côté, à exclure ». L’absence de français sur le site Internet du
comté de John Baird le confirme ! Pour lui, les francophones ne seraient pas
plus qu’une parenthèse !

Le ministre a plusieurs adresses
électroniques et numéros de télécopieur que vous pouvez utiliser pour lui
faire part de vos commentaires:

Courriel :
mailbox@johnbaird.com
minmcss@gov.on.ca
ofa@ofa.gov.on.ca
Télécopieur : (613) 828-6962, (416) 325-6364, (416) 325-5221, (416)
325-4980