LE DÉPUTÉ DE HULL-AYLMER MÉPRISE LES GATINOIS

LE DéPUTé DE HULL-AYLMER MéPRISE LES GATINOIS

Impératif français s’insurge contre la déclaration du député fédéral
de
Hull-Aylmer, monsieur Marcel Proulx, selon laquelle le choix d’un nom
français pour identifier la nouvelle métropole outaouaise serait raciste :
"New city’s name «racist»". « Depuis quand choisir un nom
français est-il
devenu raciste », demande le président d’Impératif français, monsieur
Jean-Paul Perreault.

Au contraire, choisir un nom français pour représenter une métropole où
près
de 90 % de la population est francophone est une simple question de bon sens
et les tentatives du député fédéral M. Proulx pour dévaloriser ce choix est
une gifle aux 100 000 personnes et plus qui habitent l’actuelle municipalité
de Gatineau, aux quelque 250 000 qui habiteront, demain, la nouvelle
métropole outaouaise et à tous ceux et celles qui habitent au Québec ou
ailleurs et dont la ville ou le village sont identifiés par un nom français.

Monsieur Proulx n’a pas su expliquer pourquoi le choix d’un nom français est
raciste, ni pourquoi celui d’un nom d’origine britannique ne le serait pas
!!! évidemment, M. Proulx préfère Hull, donc Hull n’est pas raciste et
Gatineau l’est !

N’hésitez surtout pas à faire parvenir vos commentaires au député
fédéral de
Hull-Aylmer à l’adresse suivante : Proulx.M@parl.gc.ca

Source :
Impératif français
Tél. : (819) 684-7119
Courriel : Imperatif@imperatif-francais.org
Site : http://www.imperatif-francais.org

*********
Grand titre à la une du Ottawa Citizen du mercredi 11 juillet 2001 :
New city’s name «racist»
«The rejection of Hull as the name of the new almagamated city in the
Outaouais smacks of racism, a Liberal MP (Marcel Proulx) charged yesterday.»

Traduction :
«Le rejet du nom de Hull pour identifier la nouvelle métropole outaouaise
sent (ou pue) le racisme, affirmait hier le député libéral (Marcel Proulx).»

Nouvelle diffusée par Radio-Canada le mercredi 11 juillet 2001 :
« Selon le député fédéral de Hull-Aylmer, Marcel Proulx, Gatineau a été
choisi comme nom pour la nouvelle ville fusionnée (en Outaouais) pour des
raisons racistes. Le député en est arrivé à cette conclusion en lisant le
communiqué du Comité de transition sur le choix du nom de la ville. Le
document indique la consonnance francophone a été prise en compte dans le
choix. Le député Marcel Proulx est d’avis que des motifs politiques ont
prévalu et que le gouvernement utilise l’exercice de fusion pour changer le
visage du Québec. »

(Le 14 juillet 2001)