L’ACCÈS À L’ÉCOLE FRANÇAISE

L’ACCèS à L’éCOLE FRANçAISE
Près de la moitié des besoins francophones ne peuvent toujours pas être
satisfaits.

Selon un article du mardi 27 mars 2001 de La Presse «l’accès à l’école
française est loin d’être réalisé au Canada. »

http://www.cyberpresse.ca/groups/public/documents/convertis/puba_p1045226.hc

Près de la moitié des élèves ayant droit à l’éducation francophone en
milieu
minoritaire au Canada n’ont pas accès à ce service.

C’est ce qu’indique la Commissaire aux langues officielles, Dyane Adam, dans
un rapport dévoilé aujourd’hui, à Ottawa.

La recherche démontre que depuis l’introduction de la législation, en 1982,
le réseau d’écoles de langue française a crû au pays. Toutefois, près de 20
ans plus tard, près de la moitié des besoins ne peuvent toujours pas être
satisfaits.

Comme l’école joue un rôle central dans le développement des communautés
minoritaires, Mme Adam considère qu’il faudra accroître les effectifs des
écoles visées au cours dix prochaines années. Selon elle, c’est l’avenir du
français au pays qui en dépend.

(Ce texte nous a été communiqué par notre correspondant M. Daniel Duclos)