LA CAMPAGNE ÉLECTORALE MUNICIPALE

Pour diffusion immédiate. Merci !

LA CAMPAGNE éLECTORALE MUNICIPALE

Pour un choix éclairé !

Au sein de la CUO, territoire de la future métropole de
l’Outaouais, la nouvelle ville de Gatineau, la communauté anglophone voit,
selon le recensement de 1996 de Statistique Canada, son importance
augmenter de 14,7 % grâce à l’assimilation des francophones et des allophones.

à la lumière de cette trop forte pression culturelle qu’exerce
l’anglais en Outaouais, Impératif français invite donc les électeurs
et les électrices à identifier et à appuyer aux prochaines élections
municipales du 4 novembre les candidats qui, conscients de la situation
particulière de la nouvelle métropole de l’Outaouais, ville frontalière de l’Ontario,
participeront, entre autres, aux efforts de protection et de promotion de la
langue française et de la culture d’expression française :

Ces candidats :

… reconnaîtront aisément l’importance d’oeuvrer
activement à la francisation de l’Outaouais;

… s’emploieront à faire du français la langue commune et
langue d’usage public sur tout le territoire de la nouvelle ville de Gatineau;

… appuieront les politiques et les mesures qui affirmeront
l’appartenance québécoise de la nouvelle ville… en renforçant, entre
autres, son rôle de vitrine française du Québec;

… s’assureront que le français reste la langue de travail
au sein de la nouvelle ville;

… refuseront de soutenir les politiques et les pratiques
qui auraient pour effets d’instaurer une quelconque forme de bilinguisme
systématique tout à fait injustifié puisque près de 95 % de la population de
la nouvelle ville parle français et qu’il est important de faire en sorte que
le français soit la langue d’usage public;

… s’opposeront à la mise en place de pratiques de gestion
des ressources humaines qui angliciseraient (bilinguisme institutionnel) la
fonction publique municipale, notamment par l’exigence de la connaissance de l’anglais
pour l’embauche ou les promotions, la diffusion de messages d’accueil en anglais
aux répondeurs, l’attribution de primes salariales à la connaissance de
l’anglais, etc.

En bref, ils doivent bien comprendre la spécificité
culturelle et linguistique de l’Outaouais, région frontalière sous forte
influence ontarienne.

Source :
Impératif français
Tél. : (819) 684-7119 ou 684-8460
Courriel : Président@imperatif-francais.org
Site : http://www.imperatif-francais.org