DES SOUHAITS EN DIX-SEPT LANGUES

DES SOUHAITS EN DIX-SEPT LANGUES
Sauf en français !

Un citoyen s’offusque, à juste titre, des souhaits pour le
Nouvel An qu’il a reçus du député provincial de la région torontoise, M.
Michael Bryant, souhaits en 17 langues… sauf en français !

Dix-sept langues… sauf le français !

Impératif français considère ce geste comme une autre
gifle en plein visage des francophones, un autre signe de mépris à l’endroit
de la langue française de la part de la législature ontarienne ! Rédiger une
carte de souhaits en dix-sept langues, sauf le français, pour diffusion au
Canada constitue une aberration carrément inacceptable.

LETTRE DU CITOYEN OFFUSQUé :

Michael Bryant, M.P.P. (St. Paul’s)
Room 425, Legislative Building
Queen’s Park
Toronto, Ontario
michael_bryant-mpp@ontla.ola.org

Monsieur Bryant, député provincial,

C’est avec plaisir que j’ai reçu votre carte pour le temps
des fêtes. Cependant je suis tout de même déçu de voir que vous avez écrit
votre message dans dix-sept langues différentes sauf celle qui est tout de
même la deuxième langue officielle du Canada et celle que parle ma famille en
Amérique du Nord depuis plus de 350 ans (ce qui leur a tout de même valu trois
déportations d’Acadie et des îles Miquelon par les "tuniques
rouges").

Je suis enseignant depuis plus de 9 ans ici à Toronto dans
le conseil de district centre-sud-ouest (CSDCSO) et je crois sincèrement que la
langue française a une place importante dans notre ville, notre province et
bien évidemment notre pays.

Veuillez recevoir l’expression de mes sentiments distingués.

Je vous souhaite au passage mes meilleurs voeux et une bonne
et heureuse année.

Marc A. Cormier
marc.cormier@miquelon.net

Miquelon conseil / Miquelon Consulting
www.miquelon.net www.miquelon.org

Visitez aussi :
www.st-pierre-et-miquelon.com
La France en Amérique du Nord

www.julesferry.com
400 oeuvres littéraires

Impératif français vous invite à visionner les souhaits en
question en visitant le site suivant : http://www.miquelon.net/voeux/