DÉSABONNEMENT

DéSABONNEMENT
Du courrier-poubelle de àlaPage.

Bonjour,


Je vous informe m’être à l’instant désabonné de vos courriers d’«informations»
(que vous nommez bien ‘françaisement’ des…: mails).

J’appréciais recevoir la liste des nouveautés des livres dans les catégories
choisies, mais vous abusez de ce service en acheminant constamment toutes
sortes de promotions sur tout et rien. De la sorte, je reçois constamment du
courrier-poubelle de àlaPage (http://www.alapage.com/) ­
courrier nullement et en aucun temps réclamé.

Vous n’avez pas su conserver le sens du respect et de l’équilibre dans vos méthodes
de mise en marché (vous diriez sans doute: marketing). On croirait une
entreprise étatsunienne qui cherche vendre n’importe quoi et à tout prix.
Vous êtes même "américains" dans vos manières avec cette
anglomanie à peine feutrée (et entre nous, tellement ridicule) qui détruit
et la France et la francité. De l’intérieur!

Nouvelle forme de collaboration…? *

à quoi bon faire affaire avec la France désormais si elle se contente de
plus en plus de jouir du statut de banale succursale du Way of life of the
United States of America…?

Jean-Luc Gouin
Québec

Logophonie@vif.com

* «
L’esclave fait son orgueil de la braise du maître », écrivait Saint-Exupéry.
(Le
22 mai 2001)