CONCOURS/ÉCHANGE LITTÉRAIRE: «DANGERS»

CONCOURS/éCHANGE LITTéRAIRE: «DANGERS»

En continuité de ses quatre précédents échanges
littéraires entre le Québec et la Belgique francophone, l’Agence Québec
Wallonie Bruxelles pour la jeunesse (AQWBJ) renouvelle cette initiative qui
permet la publication de jeunes auteurs québécois et belges francophones,
tout en contribuant à leur connaissance de la société et de la culture de l’«autre».

Le thème de l’échange littéraire 2001 est «DANGERS». Les intéressés pourront
se procurer les règlements de participation sur le site de l’Agence Québec
Wallonie Bruxelles pour la jeunesse, sous http://www.aqwbj.org/echange.htm.
La date-limite pour l’envoi des manuscrits à l’AQWBJ est fixée au vendredi
27 avril 2001, à 17h00.

Un jury international se tiendra à Bruxelles en juin 2001 pour procéder au
choix des 8 nouvelles qui seront publiées (sous le titre «DANGERS») et
diffusées dans les deux communautés. En effet, un recueil rassemblant les 8
nouvelles choisies sera édité en collaboration avec L’instant même (au
Québec – pour une cinquième année consécutive) et un éditeur de la
Communauté française de Belgique.

Dans une première phase, en novembre 2001, les auteurs belges francophones
primés visiteront le Québec et participeront, en compagnie des auteurs
québécois, à certaines activités littéraires, dont le lancement du recueil
«DANGERS» au Salon du livre de Montréal (http://www.slm.qc.ca/). Le second
volet de l’échange, qui aura lieu en février 2002, sera l’occasion pour les
auteurs québécois de traverser l’Atlantique et d’être réunis aux auteurs
belges afin de lancer officiellement «leur livre» dans le cadre de la Foire
du Livre de Bruxelles (http://www.foiredulivre.com).

Ces échanges littéraires visent à améliorer la diffusion des littératures
actuelles en provenance du Québec et de Wallonie-Bruxelles. Initiée en 1997
par l’AQWBJ, cette collaboration a déjà conduit à la publication de quatre
recueils comportant des nouvelles inédites («Métamorphoses» en 2000, «Tôt ou
tard» en 1999, «Déclarations» en 1998 et «Traversées» en 1997).

à vos écrans, crayons ou plumes! Bonne chance à tous.

Philippe Desjardins
Chargé de projets / communications / webmestre
Agence Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse
1441, boul. René-Lévesque Ouest, bur. 301
Montréal (Québec) H3G 1T7
Tél.: (514) 873-4366, poste 225
Téléc. : (514) 873-1538
Courriel: p.desjardins@aqwbj.org
Site Web: http://www.aqwbj.org


RèGLEMENTS DU CONCOURS/éCHANGE LITTéRAIRE 2001 ORGANISé PAR L’AGENCE QUéBEC
WALLONIE BRUXELLES POUR LA JEUNESSE

Article 1

Cet échange 2001 est ouvert à tout auteur d’expression française résident
permanent au Québec depuis au moins 1 an et qui aura atteint l’âge de 18 ans
au 27 avril 2001 et ne devant pas dépasser l’âge de 30 ans en date du 22
février 2002. Cependant, les auteurs ayant été sélectionnés dans le cadre
des échanges littéraires précédents («Traversées» en 1997, «Déclarations» en
1998, «Tôt ou tard» en 1999 et «Métamorphoses» en 2000) ne peuvent être à
nouveau candidats.

Article 2

Le thème retenu pour l’échange littéraire 2001 est «DANGERS».

L’objectif premier dans cet échange est de pousser les jeunes candidats à
relever le défi de l’écriture pour s’exprimer en profondeur. La technique
de la nouvelle a été choisie pour permettre à un jury qualifié de saisir
dans quelle mesure l’auteur est capable de soutenir une seule idée, et de
traverser avec son sujet l’épreuve de la page blanche. Voici, en bref, une
présentation du thème 2001:

«DANGERS»

Sournois ou flagrant, tapis dans l’obscurité ou net au grand jour,
inlassablement le danger guette. Il épouse les humeurs nerveuses de la
nature, il stimule des comportements menaçants, tout en induisant des
pulsions dévastatrices. Souvent, il n’est autre que le produit de l’
imagination, l’objet d’un fantasme ou d’un songe. Qu’à cela ne tienne, sa
compagnie conjugue fascination et terreur. Parfois, la chute est heureuse,
souvent elle ne pardonne pas…

Article 3

à la mi-mai, un jury local présélectionnera les oeuvres dans chacune des
communautés. Un jury international établira ensuite, vers le début de juin,
la sélection définitive des 8 lauréats (4 Belges francophones et 4
Québécois). Aucun classement ne sera établi entre les huit auteurs retenus
dans ces deux communautés.

Article 4

Les textes inédits auront entre 19.200 et 28.800 signes (8 à 12 pages de 40
lignes de 60 unités). Ils doivent être envoyés en six exemplaires à
l’Agence Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse – échange littéraire
2001,1441, boul. René-Lévesque Ouest, bureau 301, Montréal (Québec) H3G 1T7.

Ils seront obligatoirement accompagnés: d’une enveloppe fermée, mentionnant
uniquement le titre de la nouvelle et un numéro de code de cinq chiffres qui
figurera également sur les manuscrits et contenant l’identification de
l’auteur (nom, adresse, téléphone, et preuve d’âge sous forme de photocopie
d’une pièce d’identité). Aucune inscription ni d’identité, ni de signature
ne pourra figurer sur les pages des manuscrits, sous peine d’une mise à
l’écart irrévocable. Un seul manuscrit sera accepté par participant.

Article 5

En cas de sélection, les auteurs s’engagent à fournir à l’éditeur une
disquette ordinateur (PC) avec le contenu intégral de la nouvelle (format
Word) identique à la version papier fournie au préalable au jury et à faire
les corrections exigées par l’éditeur en temps requis pour s’assurer du
respect des délais d’impression.

Article 6

Les textes retenus seront publiés dans une coédition belgo-québécoise qui
sera diffusée dans les deux Communautés. Les textes doivent être inédits.
Aucun droit d’auteur ne sera versé aux auteurs pour l’édition susmentionnée;
les auteurs signeront avec l’éditeur québécois un contrat d’édition
classique pour l’utilisation ultérieure de leur manuscrit.

Article 7

La réception des manuscrits se clôturera le vendredi 27 avril 2001 à 17
heures. Il ne sera fait aucune exception à cette disposition (cachet postal
ou étampe sur place aux bureaux de l’AQWBJ).

Article 8

La composition du jury sera tenue secrète jusqu’à divulgation des noms des 4
auteurs québécois et 4 auteurs belges sélectionnés. Ces 8 jeunes écrivains
seront prévenus par téléphone en temps voulu.

Article 9

Les lauréats s’engageront à être disponibles pour effectuer la mission de 2
semaines en Communauté française de Belgique aux environs du 7 au 22 février
2002. Cette période est impérative et ne pourra être modifiée, ni
individuellement, ni collectivement. Les lauréats québécois participeront à
certaines activités lors de la venue de leurs homologues belges francophones
en novembre 2001.

Les lauréats qui, pour une raison jugée majeure, ne pourraient faire le
déplacement en Communauté française de Belgique, ne pourront réclamer aucun
dédommagement ou revendiquer les avantages auxquels ils auraient pu avoir
droit.

Article 10

Aucune correspondance ne sera échangée au sujet de l’échange littéraire 2001
et la décision du jury sera sans appel.

Article 11

L’Agence Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse se réserve le droit de
ne pas procéder à une telle coédition et à un tel échange si la qualité des
textes reçus ne permettait pas la sélection de quatre auteurs par
Communauté, ou pour toute autre raison majeure.

à titre de stagiaires de l’AQWBJ et dans le cadre de ce projet spécial, les
4 auteurs québécois sélectionnés se mériteront :

» la publication de leur manuscrit dans un ouvrage collectif en coédition
belgo-québécoise;

» la diffusion, de part et d’autre de l’Atlantique, de cet ouvrage collectif
(à la promotion duquel les auteurs seront étroitement associés, tant au
Québec qu’en Communauté française de Belgique);

» le billet d’avion Montréal-Bruxelles-Montréal;

» la somme de 16 800 FB (environ 600$) remise à l’arrivée à Bruxelles à
titre d’allocation de séjour.

Les frais d’hébergement, de transport et de nourriture pendant le séjour en
Communauté française de Belgique sont à charge des lauréats à partir des
allocations reçues. Néanmoins certains transports pourront faire partie de
l’encadrement culturel qui sera organisé sur place.

Deux réunions d’information se tiendront à Montréal dans les locaux de
l’AQWBJ avant l’accueil des Belges ainsi qu’avant le départ vers Bruxelles.