BRENT TYLER

BRENT TYLER
L’avocat anglophone fait la preuve que la Charte doit être renforcée.

L’avocat montréalais Brent Tyler, président de Quebec Alliance, démontre, à
sa façon, que la Charte de la langue française doit être modifiée lorsqu’il
déclare à The Gazette que les enfants n’ont pas besoin de fréquenter très
longtemps une école anglaise pour avoir accès à l’enseignement en anglais.
M. Tyler faisait ainsi référence au cas de ces deux parents qui pourront
dorénavant envoyer leur enfant dans une école anglaise parce qu’ils ont
réussi à déjouer le système et les intentions du législateur en l’incrivant
dans une école anglaise privée non subventionnée, et cela, pour à peine neuf
mois !

à sa façon, le président de Quebec Alliance vient de donner raison au
gouvernement du Québec qui indiquait son intention de modifier la Charte
afin que cesse ce genre de manipulations encouragées, entre autres, par son
organisme. En cela, M. Tyler mérite des félicitations !!!

Pas plus tard que la semaine passée, Mme Diane Lemieux, ministre responsable
de la Charte de la langue française, déclarait que le gouvernement devra
faire en sorte que la fréquentation au Québec d’une école privée privée non
subventionnée ne puisse servir de passerelle vers l’école anglaise publique
ou privée subventionnée».

L’article de The Gazette est accessible à l’adresse suivante :

http://www.canada.com/montreal/news/story.asp?id=A993731E-8AA9-4454-A989-A1899724FB02

Vous pouvez faire parvenir vos commentaires directement à M. Brent Tyler à
l’adresse : info@aq.qc.ca