ANGLICISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU QUÉBEC

ANGLICISATION DES SERVICES DE SANTé AU QUéBEC
Le gouvernement mettra-t-il un terme aux pratiques discriminatoires et
d’exclusion en vigueur dans le milieu hospitalier.

Extrait du site de Radio-Canada le mardi 4 décembre 2001.

Québec devrait présenter d’ici les prochaines semaines une nouvelle
politique sur les services de santé et les services sociaux en langue
anglaise. Les membres démissionnaires du Comité provincial sur la prestation
de services de santé en langue anglaise sont persuadés que le
gouvernement québécois s’apprête à réduire les services aux anglophones.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Rémy Trudel, devrait
présenter d’ici les prochaines semaines une nouvelle politique sur les
services de santé et les services sociaux en langue anglaise.

Les membres du Comité consultatif ont démissionné en bloc la semaine
dernière quand ils ont appris que le gouvernement s’apprêtait à adopter de
nouvelles orientations sans les avoir consultés.

Arthur Sandborn, du Conseil central de la CSN, est persuadé, comme les
autres membres du comité, que le ministre va en profiter pour réduire les
services en langue anglaise. Jusqu’ici, le ministre Trudel a refusé de
commenter les démissions. Le comité avait été mis sur pied, il y
a dix ans, par le gouvernement libéral afin que les anglophones aient accès
à des services de santé dans leur langue.

NDLR – Vous pouvez communiquer vos commentaires au ministre Rémy Trudel et à
son ministère aux adresses suivanttes :
remy.trudel@cablevision.qc.ca

info@msss.gouv.qc.ca

(le 4 décembre 2001)