ANGLICISATION DE SHERBROOKE

ANGLICISATION DE SHERBROOKE
Lennoxville et La Tribune s’associent pour imposer l’anglais.

Le vendredi 12 octobre 2001

La Tribune de Sherbrooke, un des journaux de Paul Desmarais, continue sa
campagne tous azimuts pour étendre l’anglais partout au Québec. à la une de
son édition d’aujourd’hui et en noircissant sa page trois, le quotidien
repart en guerre sur un autre front. Après s’être battu pour les programmes
d’anglicisation dans la santé, voici une nouvelle campagne pour
l’anglicisation municipale. Bien que la nouvelle ville de la région de
Sherbrooke (quelque 150 000 personnes) comptera plus de 94 % de
francophones, La Tribune aimerait bien y voir régner l’anglais partout.

Comme le prévoit la loi, des avis en français ont été posté aux
électeurs de
la nouvelle ville pour la révision électorale. De plus les journaux
anglophones de la région ont publié en anglais cet avis.

La Tribune, le maire de Sherbrooke, Jean Perrault, le maire de Lennoxville,
Douglas MacCaulay, et quelques autres partisans de la «bonne entente» sont
scandalisés et jugent cela inacceptable. Ils réclament des avis bilingues
pour Lennoxville.

Notons que seul l’arrondissement de Lennoxville (quelque 6 000 personnes)
compte une majorité d’anglophones, environ 60 % de sa population. De plus,
tous les bulletins de vote seront bilingues, partout dans la nouvelle ville.

Pourquoi imposer l’anglais aux francophones alors qu’ils forment plus de 94
% de la population de la nouvelle ville? Quand Paul Desmarais et ses pions
dénonceront-ils pareille aberration?

Il serait intéressant que les anglos du reste du Canada (ROC) fasse le
dixième pour leurs francos de ce que le Québec fait pour ses anglos. Au lieu
de cela, les anglos essaient de détruire le seul hôpital francophone à
l’ouest de l’Outaouais, l’hôpital Montfort. Notons qu’environ un million de
francophones vivent dans cette partie du Canada. Pendant ce temps, les
quelque 600 000 anglos du Québec peuvent compter sur 18 hôpitaux
ultra-équipés.

Nous aimerions que La Tribune, journal francophone, soit aussi agressive
pour défendre ses compatriotes qu’elle l’est pour réclamer de nouveaux
privilèges en faveur des anglos.

Jacques Poisson
m.e.f.@sympatico.ca
http://www.mef.qc.ca/index.html