ACRONYME EN FRANÇAIS

ACRONYME EN FRANçAIS

Bonjour Monsieur Gouin,
Juste vous signaler que UQAM s’écrit sans accent, comme n’importe quel
acronyme en français. Seul le logo de l’UQAM a pris, dernièrement, un
accent pour des raisons graphiques.
Sylvain Deschênes

==============

Bonjour M. Deschênes
(Menard.Deschenes@sympatico.ca),

Je ne vois pas très bien en vertu de quelle «règle» vous pouvez affirmer
qu’un acronyme s’écrit forcément dénué de tout signe diacritique. En
la matière, les «lois» de la langue française n’ont rien à voir. Il s’agit
bien plutôt d’un choix culturel, de convention et d’habitude sociale.
Autrefois, pour des raisons strictement typographiques (sinon mécaniques), la
chose se révélait assez difficile. Or il n’en est plus rien désormais:
l’accent est aussi aisé à disposer sur la lettre majuscule ou capitale que sur
la minuscule. Alors, en toute intelligence, je ne vois vraiment plus aucune
raison de s’abstenir d’écrire notre langue de la manière la plus concise
possible. Et ce, jusque dans les acronymes. L’atavisme n’est pas toujours le
meilleur des conseillers…

Cela dit, vous ne m’informez pas sur la source du "litige". Aussi
j’imagine que vous en référez à La Zimmermannie, in: http://www.vigile.net/cadres.html?http://www.vigile.net/pol/101jlg/index.html

Bien à vous,

Jean-Luc Gouin
Québec

cc : Impératif français (http://www.imperatif-francais.org/)


(Le 20 mai 2001)