VOEUX DU MILLÉNAIRE (SUITE)

VOEUX DU MILLéNAIRE (SUITE)

Richard Caron
Hull (Québec)

Je désire remercier Impératif français pour ses voeux et résolutions pour le nouvel
an 2000, le XXIe siècle et le IIIe millénaire ainsi que pour la formidable soirée
organisée pour la Fête des rois. En retour, je voudrais profiter de l’occasion pour
formuler à tous les voeux suivants…

1 – Que les compagnies faisant des affaires au Canada cessent d’ignorer la
clientèle de langue française en renonçant à exploiter des sites Web
en anglais uniquement. L’exemple du jour : http://www.ottawa.com
en anglais seulement.

Résolution: Offrir des pages Web en français avec la même
qualité, la même quantité et la même assiduité que celles en … anglais démontre un
souci de bien servir sa clientèle. La priorité des priorités doit d’abord être
l’accès dans les deux langues.

2 – Que les compagnies faisant affaire au Canada cessent d’abaisser
leurs clients de langue française en renonçant à les accueillir uniquement en
anglais sur la page d’accueil de leur site Web pour, par la suite, les
rediriger, à l’aide d’un petit icône, vers les pages françaises.

Résolution: Offrir un choix de langue d’égale importance
dès la page d’accueil exprime un souci d’attirer une clientèle diversifiée tant au
niveau local qu’international.

3 – Que le Canada et le Québec adoptent officiellement le clavier
normalisé de l’Association canadienne de normalisation CAN/CSA
Z243.200.92 comme clavier inclus à tout ordinateur en vente partout au
Canada.

Le clavier normalisé a été conçu au début des années
1990 pour établir

une seule disposition des touches permettant l’utilisation des caractères
aussi bien français qu’anglais. Il comprend les touches avec caractères
accentués et des icônes à la place de mots sur les touches fonctions ou
de motion, ce qui rend le clavier compréhensible dans plusieurs langues.
Beaucoup de boutiques ne vendent que des claviers anglais US ou des
claviers dits «bilingues » avec mots anglais et quelques accents.
Pourquoi ce retard dans son adoption?

4 – Que les boutiques spécialisées dans la vente de matériel informatique au Québec
cessent de pénaliser la clientèle francophone en ayant comme politique de présenter sur
leur étalages que des systèmes informatiques en français et en gardant en inventaire
des ordinateurs déjà configurés en français.

Beaucoup de boutiques spécialisées n’offrent que sur demande le
clavier

canadien-français et le système Windows français mais en échange d’un coupon à
expédier par la poste… le système tout-anglais étant déjà installé prêt à être
utilisé !

5 – Que les entreprises québécoises oeuvrant en Ontario soient non seulement
respectueuses de leur clientèle francophones mais aussi des promoteurs de
services en français dans les communautés où elles s’installent.

Le premier Rona Wharehouse ouvert à Nepean, Ontario, dans
la

région de la capitale nationale du Canada n’a aucune affiche en français,
de l’accueil à la signalisation dans les allées jusqu’aux affiches de
remerciement à la sortie du magasin. Réno-Dépôt va-t-il imiter
son concurrent dans le reste du Canada?

6 – Que la publicité, le mode d’emploi et les consignes de sécurité
affichées sur les machines distributrices de boissons gazeuses
installées partout au Québec soient en français et ainsi respectent la
loi et la clientèle québécoise.

Pourquoi retrouve-t-on encore sur ces distributrices des slogans
tels

que «Drink Coca-Cola», « Ice Cold » ou «The Phantom Menace» UNIQUEMENT en
anglais? Pourquoi l’affichage électronique à diodes lumineuses est-il toujours en
anglais? Pourquoi retrouve-t-on encore sur ces

distributrices des instructions exclusivement en anglais ou encore avec
nette prédominance de l’anglais?

7 – Que les distributeurs de films en format DVD cessent de se moquer de
la clientèle francophone en ne présentant pour location ou pour vente
que des films en anglais seulement !

Il est pratiquement impossible de trouver des films
en format DVD

dans des emballages en français chez bien des commerçants.

8 – Que les commerces et entreprises tiennent compte de la clientèle
francophone lors de la révision de leurs processus.

Résolution: La facturation et les reçus de caisse doivent être
en

français partout au Québec. Pourquoi a-t-on aujourd’hui encore
des factures en anglais seulement ou en mauvais français et sans accents?

9 – Que les clubs de conditionnement physique soient plus vigilants dans la
fourniture de services en français à la communauté.

Les salles d’entraînement opérées par Kinexsport possèdent
des

équipements qui n’affichent des modes d’emploi et des avertissements
qu’en anglais seulement.

10 – Que tous les diffuseurs d’information tant à la radio qu’à la télévision
française, entre autres la Société Radio-Canada, cessent d’inclure des extraits sonores
en anglais lors de la diffusion de bulletins de nouvelles régionales, nationales et
internationales.

Les diffuseurs doivent vraiment se questionner sur l’utilité de
ces extraits sonores. Apportent-ils vraiment une valeur ajoutée? N’agressent-ils pas les
auditeurs? N’incitent-ils pas à se brancher sur les réseaux anglophones

(qui utilisent peu ou pas d’extrait sonores en français)?

Diffusion et reproduction hautement recommandées.