VICTOIRE DES FRANCOPHONES EN NOUVELLE-ÉCOSSE

VICTOIRE DES FRANCOPHONES EN NOUVELLE-éCOSSE

En Nouvelle-écosse, un juge ordonne au gouvernement de mettre en place un système
d’éducation francophone, de la maternelle à la douzième année. Il donne raison aux
parents qui dénonçaient la stratégie gouvernementale des petits pas dans
l’établissement d’institutions scolaires francophones.

La Cour suprême de la Nouvelle-écosse estime que le calendrier de développement du
système scolaire est trop lent. Il ordonne la création d’un programme francophone
complet dès septembre à l’Isle Madame et pour la rentrée 2001 à Clare et à Argyle.

Le tribunal constate que l’assimilation des jeunes francophones dans les régions de la
Nouvelle-écosse est plus rapide que dans la capitale, Halifax, le seul endroit de la
province où le réseau d’éducation est complètement francophone.

(Extrait du sire de Radio-Canada le 15 juin 2000)

(Ce texte nous a été communiqué par notre correspondant M. Daniel Duclos)